Eurotunnel: Un programme pour éviter de nouvelles morts de migrants

Christian Hartman Source: Reuters
Christian Hartman

Eurotunnel lance un programme de prévention pour sensibiliser les migrants et leur éviter de trouver un destin funeste en utilisant le tunnel sous la Manche pour essayer d’atteindre la Grande-Bretagne.

Dès maintenant, les langues officielles de la région de la Manche sont, bien sûr, le français et l’anglais, mais aussi le tigrigna, l’amharique, l’hindi, l’arabe, le pachtoune, le farsi et l’ourdou. Il y en a neuf parmi les plus pratiquées par les migrants qui ne se découragent pas à essayer de pénétrer sur le tracé de l’Eurostar pour se précipiter vers la Grande-Bretagne. Des tracts «Danger de mort» et «Deux morts en dix jours» vont être diffusés dans ses langues pour éviter de nouveaux drames.

«Nous avons une obligation morale d’informer des risques toute personne qui vient sur notre site. Nous le faisons avec notre personnel, avec nos sous-traitants, avec nos clients, nous nous devions moralement de le faire avec les clandestins. Même s’ils s’introduisent illégalement sur notre site, ce sont avant tout des êtres humains», a souligné le porte-parole d’Eurotunnel John Keefe, cité par le journal Nord Littoral.

Le nombre de tracts sera imprimé à un total d’environ 5 000 exemplaires qui seront installés sur les clôtures qui délimitent le site d’Eurotunnel, en plus d’être distribués aux migrants qui sont hébergés dans le centre d’accueil Jules Ferry et à ceux qui sont interpellés sur le site d’Eurotunnel ou à ses abords. Certaines nuits, il y a plus d’un millier d’interpellations.

Il y a quelques jours, un migrant dont l’identité n’a pas été révélée est mort sur les voies en essayant de monter à bord d’un train de fret à Calais. C’est le deuxième migrant à perdre la vie en pareilles circonstances.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales