Des soldats libanais hissent un drapeau espagnol sur une position reprise à Daesh

Des soldats libanais hissent un drapeau espagnol sur une position reprise à Daesh© lebarmy.gov.lb
Des soldats libanais hissent le drapeau espagnol le 19 août

Après avoir repris une position au groupe terroriste Daesh près de la frontière syrienne, des soldats libanais ont monté un drapeau espagnol en hommage aux victimes de l'attentat perpétré par le groupe terroriste en Catalogne.

«Un salut de nos troupes qui combattent Daesh dans [la région de] Jouroud Ras Baalbeck aux victimes espagnoles et au monde entier» : c'est ainsi que l'armée libanaise a légendé la photo d'un de ses soldats hissant le drapeau espagnol sur la montagne Mkhayrme, reprise à Daesh à la frontière Est du pays avec la Syrie le 19 août. Un geste fort en hommage aux victimes du double attentat revendiqué par le groupe terroriste qui a fait 14 victimes en Catalogne.

L'armée libanaise progresse face à Daesh à la frontière syrienne

L'armée libanaise a lancé une opération militaire contre les positions de Daesh le 19 août dans la région de Jouroud Ras Baalbeck et Jouroud al-Qaa. Un porte-parole militaire a annoncé dans la soirée du même jour que l'armée avait repris environ 30 kilomètres carrés aux djihadistes, soit un tiers du territoire qu'ils contrôlaient dans la zone. 20 combattants de Daesh ont été tués et 10 soldats libanais blessés dans les affrontements.

L'armée estime que 600 militants demeurent dans cette région montagneuse, aux mains de Daesh depuis 2014.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.