Que sait-on de l'homme suspecté d'avoir foncé dans la foule à Charlottesville ?

Que sait-on de l'homme suspecté d'avoir foncé dans la foule à Charlottesville ?© Twitter @mattdpearce
Photographie du suspect de Charlottesville

Alors qu'une contre-manifestation était organisée à Charlottesville pour faire face à un rassemblement de suprémacistes blancs le 12 août, une voiture a foncé dans la foule, tuant une jeune femme et blessant 19 manifestants. Un suspect a été arrêté.

L'identité de l'homme suspecté d'avoir foncé le 12 août dans une foule d'opposants à la manifestation d'extrême-droite qui se tenait à Charlottesville, aux Etats-Unis, a été révélée. L'individu, rapidement arrêté par la police, a été inculpé de meurtre, de blessures et de délit de fuite, après la mort d'une jeune femme de 32 ans.

Un reporter du Los Angeles Times a tweeté une photo du suspect, assurant que celle-ci lui avait été transmise par les autorités du centre de détention où le prévenu a été déféré. Par la suite, la presse américaine a pu vérifier l'identité du suspect, un certain James Alex Fields Junior, originaire de Maumee, dans l'Ohio. Il est âgé de 20 ans, ont également confirmé les autorités pénitentiaires à CNN.

Le mobile exact du pilote de la voiture n'est pas encore connu, mais plusieurs témoignages laissent supposer qu'il était décidé à faire des victimes. «On marchait dans la rue quand une voiture, une berline noire ou grise, nous a foncé dessus, elle a percuté tout le monde. Puis elle a reculé et nous a encore heurtés», a déclaré un témoin à l'AFP. «Une fille au sol a été mutilée. C'était volontaire, ils ont fait exprès de faire marche arrière», a raconté un autre homme qui avait assisté à la scène.

Quelque temps avant le drame, James Alex Fields Junior semblait être présent dans les rangs de la manifestation d'extrême droite, muni d'un bouclier, à en croire une photographie repérée par le Daily News et largement relayée sur les réseaux sociaux.

Si la police traite les faites comme un simple homicide, selon le chef de la police de Charlottesville cité par l'AFP, le FBI a également ouvert une enquête. La police fédérale veut déterminer les circonstances exactes dans lesquelles la voiture a foncé sur la foule, tuant la jeune femme de 32 ans et blessant 19 autres personnes.

Lire aussi : «La haine et la division doivent cesser» : Donald Trump condamne les violences de Charlottesville

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.