Sièges de bus ou burqas ? Des identitaires norvégiens se font troller et deviennent la risée du web

Sièges de bus ou burqas ? Des identitaires norvégiens se font troller et deviennent la risée du web
Capture d'écran de photo qui a piégé le groupe

Un groupe Facebook anti-immigration s'est ridiculisé pour avoir partagé la photo d'un bus censé être rempli de femme en burqas... qui s’est avéré être vide en réalité.

Cette photo virale, destinée à «troller» les militants politiques opposés à l'immigration musulmane, a encore frappé. Un groupe anti-immigration norvégien comptant 13 000 membres (pour un peu plus de cinq millions de Norvégiens), vient d'en faire les frais.

Le 28 juillet, un membre du groupe Facebook «Fedrelandet viktigst» (que l'on pourrait traduire par "La patrie d'abord"), partage la photo d'un bus censé être rempli de femmes en voile intégral avec le commentaire : «Que pensez-vous de ça ?»

Une publication qui ne tarde par à susciter de vives réactions d'internautes outrés : « effrayant», «tragique», «dégoûtant», a-t-on pu lire dans le fil de réponses. 

Le problème est que le bus en question est en réalité vide : les «femmes en burqa», visibles au second plan, sont en fait des sièges qui, avec l'effet contre-jour et une bonne dose d'auto-persuasion, donnent l'impression qu'il s'agit de femmes voilées.

Un photo célèbre qui n'en est pas à sa première victime mais qui semble continuer à trouver son public. 

Lire aussi : Plusieurs bateaux rejoignent une campagne pro-réfugiés dans le port de Catane, en Italie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.