Le président vénézuélien Maduro reprend le tube «Despacito» pour promouvoir les élections (VIDEO)

- Avec AFP

Le président vénézuélien Maduro reprend le tube «Despacito» pour promouvoir les élections (VIDEO)© Handout Source: Reuters
Le président vénézuélien Nicolas Maduro

Nicolas Maduro, dont le pays est en crise depuis plusieurs mois, a appelé les citoyens à se rendre aux urnes pour l'élection de l'Assemblée constituante que l'opposition veut boycotter. Et le président a joué la carte musicale.

«Nous allons voir si on est à la hauteur», lance tout sourire le président du Venezuela Nicolas Maduro lors de son émission hebdomadaire à la télévision officielle VTV le 23 juillet. Pour promouvoir les élections de l'Assemblée constituante du Vénézuela, le chef d'Etat a présenté le remix de la chanson «Despacito», tube des Portoricains Luis Fonsi et Daddy Yankee.

«Lentement, prends un bulletin plutôt que les armes, et exprime tes idées toujours dans la paix et le calme», entend-on dans la version de la chanson, dont les paroles ont été réécrites pour l'occasion, alors que le président vénézuélien bat le rythme avec ses mains.

Auteur: Luigino Bracci Roa

Depuis sa sortie en janvier dernier, «Despacito» est devenu un phénomène mondial. C'est la première chanson en espagnol qui domine le marché anglo-saxon depuis la «Macarena» en 1996. Son clip a atteint plus de 2,5 milliards de vues sur YouTube.  

Le gouvernement vénézuelien mène actuellement une campagne pour promouvoir l'élection de l'Assemblée constituante organisée le 30 juillet. 545 représentants doivent être élus.

L'opposition, estimant que les modalités de l'élection favorisent les chavistes (partisans de l'ex-président vénézuélien Hugo Chavez, dont Nicolas Maduro est l’héritier), a appelé au boycott du scrutin.

Depuis près de quatre mois, des manifestations de l'opposition ont lieu au Vénézuela. 103 morts et des milliers de blessés sont à déplorer tant du côté des partisans du président que de celui de ses opposants.

Lire aussi : Venezuela : des opposants présumés lancent des grenades depuis un hélicoptère sur la Cour suprême

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.