«Ils ont peut-être été aux toilettes ensemble»: Lavrov trolle un journaliste US sur Trump et Poutine

«Ils ont peut-être été aux toilettes ensemble»: Lavrov trolle un journaliste US sur Trump et Poutine© Sergei Karpukhin Source: Reuters

Dans une interview à la chaîne américaine NBC, le ministre russe des Affaires étrangères a fait savoir que Vladimir Poutine et Donald Trump s'étaient «probablement» entretenus à plusieurs reprises pendant le sommet du G20 à Hambourg.

«Ils [Vladimir Poutine et Donald Trump] se sont peut-être rencontrés bien plus que trois fois», a déclaré Sergueï Lavrov dans une interview accordée au journaliste vedette de la chaîne américaine NBC News, Keir Simmons, le 21 juillet.

Alors que le journaliste voulait en savoir plus, le chef de la diplomatie russe est resté évasif, usant d'une allégorie plutôt étrange : «Lorsque vos parents vous amenaient dans la cour de la maternelle, est-ce que vous vous mélangiez avec les autres enfants avant d'entrer en classe ? Moi je me souviens que je restais cinq ou dix minutes dans la cour avant d'entrer en classe.»

Sergueï Lavrov faisait ainsi écho au compte-rendu de la Maison Blanche à propos d'une troisième rencontre entre Donald Trump et Vladimir Poutine, lors d'un dîner au sommet du G20 à Hambourg début juillet, alors que deux autres rencontres avaient déjà été largement médiatisées : celle d'ouverture du sommet et celle officielle, à huis clos, entre les deux dirigeants. Une troisième rencontre non-officielle qui a attisé la curiosité et les fantasmes de la presse américaine ces derniers jours.

«A la fin du repas... Je n'étais pas là ... Le président Trump est apparemment allé chercher sa femme et a passé quelques minutes avec le président Poutine... et alors ?», a déclaré Sergueï Lavrov au journaliste de NBC. Et d'ajouter : «Ils sont peut-être allés au toilettes ensemble, qui sait ?».

Sergueï Lavrov a également profité de cette interview pour, notamment, fustiger la présence militaire américaine en Syrie, jugée «illégitime» par Moscou.

Lire aussi : Pour Lavrov, les politiques à court terme des USA et de l'UE ont contribué à la crise ukrainienne

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.