Madrid : mise en scène macabre pour faire abolir la tauromachie (VIDEO)

Madrid : mise en scène macabre pour faire abolir la tauromachie (VIDEO)© Capture d'écran d'une vidéo de RT
Manifestation à Madrid pour l'abolition de la tauromachie

Des dizaines de personnes se sont allongées sur le sol, à moitié nues et peinturlurées de rouge, dans le centre de Madrid. Ils entendaient ainsi réclamer l'abolition de la tauromachie en Espagne.

Le 14 juillet, le centre de Madrid a été le théâtre d'une manifestation peu ordinaire. Des activistes du mouvement Gladiators for Peace (Gladiateurs pour la Paix), défendant l'abolition de la tauromachie, se sont rassemblés, dénudés, couverts de peinture rouge et comme blessés par de fausses banderilles, dans l'espoir de persuader les Espagnols de renoncer à la corrida, très populaire dans le pays.

«Nous luttons pour en finir avec les corridas et toute fête organisée en Espagne durant laquelle on maltraite les animaux pour que les gens s'amusent», a déclaré l’une des manifestantes. «La torture n'est pas une culture», a ajouté une autre.

Les débats sur l’abolition de la tauromachie se poursuivent depuis des années en Espagne.

Lire aussi : La Petite Sirène de Copenhague vandalisée au nom de la défense des cétacés (PHOTOS)

En 2010, le Parlement de Catalogne avait voté l'interdiction de la corrida dans cette région du nord-est. Mais la Cour constitutionnelle espagnole avait annulé en 2016 cette mesure, jugeant que l'Etat devait préserver les corridas, inscrites depuis 2015 au «patrimoine culturel immatériel» du pays.

Les défenseurs des animaux avaient cependant remporté une victoire en 2016 lorsque la région de Castille-et-Léon avait annoncé «l'interdiction de la mise à mort de taureaux en public lors de fêtes taurines populaires et traditionnelles». 

En septembre 2016, la fête du Toro de la Vega à Tordesillas s'est par conséquent achevée sans mise à mort de l'animal en public, alors que depuis cinq siècles, il était traditionnellement tué à coups de lances.
Lire aussi : Nus, encagés et ensanglantés, ces Barcelonais manifestent contre la fourrure (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»