La Petite Sirène de Copenhague vandalisée au nom de la défense des cétacés (PHOTOS)

- Avec AFP

La Petite Sirène de Copenhague vandalisée au nom de la défense des cétacés (PHOTOS)© Ida Marie Odgaard / Scanpix Denmark Source: AFP
La Petite Sirène de Copenhague vandalisée

Repeinte en rouge, la Petite Sirène de Copenhague a été vraisemblablement prise pour cible par des activistes de la cause animale. Le slogan «Danemark, défends les baleines des îles Féroé» a été écrit devant la statue, célèbre monument du pays.

«La Petite Sirène a été victime d'un acte de vandalisme (de la peinture rouge). Nous [enquêtons] sur [cette] affaire», a annoncé le 30 mai la police de Copenhague dans un message publié sur Twitter.

La même peinture rouge recouvrant la statue a été utilisée pour écrire le slogan : «Danemark, défends les baleines des îles Féroé.»

© Ida Marie Odgaard / Scanpix Denmark Source: AFP
La Petite sirène de Copenhague vandalisée

L'archipel des Féroé est un territoire autonome danois dans l'Atlantique Nord. Certains défenseurs de la cause animale tentent de mettre un terme à une tradition locale, le «grindadrap», qui consiste à piéger des cétacés dans une baie ou un fjord pour les tuer à l'aide de longs couteaux.

La Petite Sirène a connu bien des déboires en un siècle. Sa tête a été volée deux fois, en 1964 et en 1998, et un bras une fois, en 1984. Elle a également été aspergée de peinture ou poussée à la mer à plusieurs reprises, et recouverte d'une burqa en 2004 pour protester contre la candidature de la Turquie à l'Union européenne.

La statue de bronze, assise depuis 1913 sur un rocher dans la baie de la capitale danoise, figure un personnage d'un conte de Hans Christian Andersen.

Lire aussi : Paris : happening de militants vegans pour dénoncer les «souffrances» des poissons (PHOTOS, VIDEOS)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.