L'armée syrienne annonce avoir bouté les djihadistes de Daesh hors de la province d'Alep

L'armée syrienne annonce avoir bouté les djihadistes de Daesh hors de la province d'Alep© Ali Hashisho Source: Reuters
Un check-point de l'armée syrienne à Alep

Les combattants de l'Etat islamique ont fuit la province d'Alep sous la pression de l'Armée arabe syrienne, a annoncé l'institution militaire. L'armée «nettoie» actuellement les dernières poches de résistance d'après une source militaire.

«Nos forces, en coopération avec les forces supplétives, ont pris le contrôle de toute la région s’étendant de Rassafa, dans le sud de la province de Raqqa, à Ithraya dans l'est de la province de Hama. L'armée se prépare à prendre position dans le sud-est de la province d'Alep après la fuite des terroristes», a déclaré le 30 juin une source militaire citée par l'agence officielle syrienne Sana.

«L'armée syrienne a totalement libéré Alep, tant la ville que la province», a assuré le général Suleiman à RT par téléphone. 

Il s'agit d'un nouveau revers pour Daesh qui contrôlait fin 2014 la moitié de la province d'Alep. Le groupe terroriste est aussi sous forte pression à Raqqa ainsi qu'à Mossoul, où l'armée irakienne est en train de vaincre les forces de Daesh.

En décembre 2016, avec l'appui de l'aviation russe, la ville d'Alep avait été libérée des combattants islamistes de Fateh al-Cham (ex-al-Nosra) et autres groupes radicaux qui occupaient la ville.

Lire aussi : «Chaque fois que les Etats-Unis attaquent les militaires syriens, cela profite à Al-Qaïda ou Daesh»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.