UE : le nombre d’arrestations liées au terrorisme djihadiste a presque doublé en deux ans

- Avec AFP

UE : le nombre d’arrestations liées au terrorisme djihadiste a presque doublé en deux ans© Lex Van Lieshout / ANP / AFP
Europol a publié son rapport annuel sur le terrorisme dans l'Union européenne

Dans son rapport annuel sur le terrorisme dans l’Union européenne, Europol annonce une hausse importante des activités djihadistes. Les femmes et les mineurs seraient de plus en plus présents dans ces cellules terroristes.

En 2016, 718 personnes soupçonnées d'infractions liées au terrorisme djihadiste ont été arrêtées, contre 395 en 2014, d'après le rapport sur le terrorisme dans l'Union européenne 2017 publié le 15 juin par l'Office européen des polices, Europol.

La plupart des 1 002 arrestations en lien avec des activités terroristes ont eu lieu en France (456), en Grande-Bretagne (149) et en Espagne (120).

Le nombre des attaques djihadistes est, quant à lui, passé de 17 en 2015 à 13 en 2016, dont six liées au groupe Daesh.

Sur l'ensemble de l'UE, 142 personnes ont été tuées dans des attentats l'an dernier, dont 135 dans des attaques djihadistes.

Les femmes et les jeunes adultes, parfois même des enfants, jouent un rôle opérationnel de plus en plus important dans la réalisation d'activités terroristes, de manière indépendante, selon Europol.

Près d'un tiers des personnes arrêtées étaient âgées de 25 ans ou moins tandis qu'une personne arrêtée sur quatre (26%) était une femme, contre 18% en 2015.

Toutefois, précise Europol, un grand nombre d'attentats n'étaient pas connectés au djihadisme : «La majorité des attaques (99) dans laquelle une filiation terroriste a pu être identifiée étaient menées par des extrémistes nationalistes et séparatistes.» Des groupes dissidents républicains en Irlande du Nord ont été impliqués dans 76 de ces attaques, a rapporté Europol.

En outre, le nombre d'attaques menées par des extrémistes violents de gauche est en augmentation depuis 2014, avec un total de 27 l'année dernière, dont 16 en Italie, selon le rapport.

Lire aussi : Attentat de Londres : ce que l'on sait

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»