Afghanistan : au moins quatre morts lors d'une attaque suicide dans une mosquée chiite à Kaboul

- Avec AFP

Afghanistan : au moins quatre morts lors d'une attaque suicide dans une mosquée chiite à Kaboul
Un soldat afghan monte la garde devant une mosquée après une attaque en novembre 2016, photo ©Omar SobhaniHEADLINE:

Un terroriste a tué au moins quatre personnes en se faisant exploser dans une mosquée de Kaboul, selon les autorités afghanes. La capitale du pays est le théâtre d'une série d'attaques sanglantes depuis le début du mois de ramadan.

Au moins quatre personnes ont été tuées lors d'un attentat suicide dans une mosquée de l'ouest de la capitale afghane le 15 juin, et huit autres ont été blessées, ont annoncé les autorités. «Les forces spéciales ont été envoyées dans la zone», a précisé sur Twitter le porte-parole du ministre de l'Intérieur afghan, Najib Danish. Des militants se disant membres de l'organisation terroriste Daesh ont revendiqué l'attentat, selon Reuters.

Le terroriste présumé a été bloqué par la police au moment où il tentait d'entrer dans la mosquée d'Al-Zhara, fréquentée par la communauté chiite afghane. L'individu s'est alors réfugié dans une cuisine du bâtiment avant d'actionner son détonateur. Sans l'intervention de la police, le bilan aurait pu être beaucoup plus lourd. En effet, pendant le ramadan, de très nombreuses personnes se rassemblent autour des mosquées à Kaboul.

Ces édifices réligieux sont la cible régulière d'attentats suicides. Le 21 novembre 2016, une explosion dans une mosquée en Afghanistan avait tué plus de 30 personnes.

La capitale afghane est sur la brèche depuis un autre attentat dévastateur au camion piégé qui a frappé le 31 mai le quartier diplomatique de Kaboul, faisant plus de 150 morts. Cet attentat, le plus meurtrier en Afghanistan depuis 2001, n'a pas été revendiqué.

L'attentat avait alors déclenché la colère d'habitants exaspérés par les violences, engendrant des affrontements qui ont fait quatre morts le 2 juin dernier. Les funérailles d'un protestataire ont ensuite été prises pour cible, faisant plusieurs nouvelles victimes.

Lire aussi : Daesh lance une offensive contre les taliban en Afghanistan et tente de s'emparer de Tora Bora

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales