Selon le Pentagone, la Russie a été «très utile» pour réduire les tensions dans le sud de la Syrie

- Avec AFP

Selon le Pentagone, la Russie a été «très utile» pour réduire les tensions dans le sud de la Syrie Source: Reuters
Le Pentagone n'est pas habitué à faire des compliments à la Russie

Les Etats-Unis ont estimé le 9 juin que la Russie avait été «très utile» pour réduire les tensions dans le sud de la Syrie. La veille, les forces américaines avaient déclaré avoir abattu un drone lié au gouvernement syrien dans la région.

«La Russie est très utile et le calme que nous observons aujourd'hui est largement dû à ses interventions», a déclaré le porte-parole du Pentagone Jeff Davis dans un compliment peu habituel adressé à Moscou, au sujet de la situation dans le sud de la Syrie.

«Ils essaient de contacter les autres parties, celles qui sont pro-gouvernement, les milices pro-iraniennes, de faire ce qu'il faut et de les empêcher de mener des actions déstabilisatrices», a-t-il ajouté.

Ces déclarations sont inhabituelles de la part du Pentagone qui a vertement critiqué par le passé les actions de la Russie en Syrie.

La veille, le 8 juin, le porte-parole de l’opération américaine Inherent Resolve, Ryan Dillon, avait fait savoir que l'armée américaine avait abattu un drone des forces alliées au gouvernement syrien. Celui-ci, selon le Pentagone, avait largué une munition sur les forces de la coalition qui n'avait pas causé de dégâts.

L'incident s'est produit dans la région d'Al-Tanf, une ville du sud du pays où des forces spéciales de la coalition menée par les Etats-Unis sont présentes pour entraîner des forces rebelles syriennes locales. Il s'agit du troisième incident de ce type depuis la mi-mai.

Canal de communication spécial entre Russes et Américains

Les armées russe et américaine ont établi un canal de communication spécial sur les mouvements de leurs soldats et de leurs avions dans la zone, afin d'éviter tout incident.

Selon le Pentagone, il y a eu plusieurs contacts militaires depuis l'incident d'Al-Tanaf, via le canal de communication spécial et à de «hauts niveaux militaires».

«[Les Russes] ont aidé à faire passer les messages et à calmer la situation là-bas et nous espérons que cela va continuer», a déclaré Jeff Davis.

Les tensions dans cette région interviennent dans un contexte de rivalités grandissantes pour savoir qui va mener le combat contre le groupe Etat islamique dans l'Est de la Syrie.

Dans ce contexte, Jeff Davis a affirmé que le rôle des Etats-Unis en Syrie était «seulement de combattre Daesh».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»