Enquête sur la Russie : deux chefs du renseignement US assurent ne jamais avoir subi de pression

- Avec AFP

Enquête sur la Russie : deux chefs du renseignement US assurent ne jamais avoir subi de pression Source: Reuters
Dan Coats et Mike Rogers au Sénat américain

Deux responsables du renseignement américain ont déclaré qu'ils n'avaient jamais subi de pression de la part du pouvoir, alors qu'ils étaient interrogés sur d'éventuelles interventions de Donald Trump dans l'enquête sur la supposée ingérence russe.

«Depuis que je suis devenu directeur de l'Agence de sécurité nationale (NSA) il y a trois ans et demi, autant que je me souvienne, on ne m'a jamais ordonné de faire quoi que ce soit d'illégal, d'immoral, de pas éthique ou d'inapproprié et, autant que je me souvienne, durant la même période, je ne me souviens pas d'avoir subi de pression pour le faire», a déclaré Mike Rogers, lors d'une audition au Sénat le 7 juin. Le directeur de la NSA semblait faire référence, sans les citer spécifiquement, aux allégations relatives à Donald Trump concernant de prétendues interventions du président destinées à nuire à l'enquête sur les soupçons d'ingérence russe dans la campagne présidentielle américaine. 

Dan Coats, directeur du Renseignement, a également déclaré n'avoir «jamais subi de pression pour intervenir de quelque façon que ce soit pour orienter politiquement du renseignement, ou dans une enquête en cours».

Les deux responsables ont refusé de parler du contenu de leurs conversations avec Donald Trump.

Le limogeage soudain de James Comey par le président américain, le 9 mai, avait éveillé des soupçons chez certains médias et responsables politiques. Ces derniers y voyaient une volonté d'entraver l'enquête du FBI sur une supposée collusion entre la Russie et l'équipe du candidat Trump, durant la campagne présidentielle de 2016.

Le 7 mai, le président des Etats-Unis a choisi de nommer comme nouveau directeur du FBI Christopher Wray, avocat et ex-responsable du département de la Justice. Cette nomination doit encore être validée par le Sénat. 

Lire aussi : Donald Trump va nommer Christopher Wray à la tête du FBI

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.