L’Etat d’urgence en Tunisie durera 30 jours

Le président tunisien Béji Caïd Essebsi© Zoubeir Souissi Source: Reuters
Le président tunisien Béji Caïd Essebsi

Le chef de l'État tunisien, Béji Caïd Essebsi, a déclaré l'état d'urgence alors que le pays est encore sous le choc de l'attentat de Sousse qui a fait 38 morts, le 26 juin.

Survenu le 26 juin, l'attentat dans un hôtel de tourisme de la ville de Sousse avait fait 38 morts. Un traumatisme pour le pays dont l'économie dépend pour une partie importante des revenus du tourisme.

D'après nos confrères de l'AFP, le président Béji Caïd Essebsi a déclaré l'état d'urgence sur l'ensemble du territoire national. Le chef de l'État s'adresser à sa nation à 17h.

L'état d'urgence accorde des pouvoirs d'exception à l'armée et à la police. Il a été décrèté et levé à de nombreuses reprises depuis janvier 2011 et depuis la fuite de l'ancien président Zine El Abidine Ben Ali, pendant le soulèvement à l'origine du printemps arabe. Il est aujourd'hui remis en place alors que la Tunisie a subit son deuxième attentat en trois mois. Après l'attaque du musée Bardo, à Tunis, celui de Sousse a également été revendiqué par le groupe État Islamique (EI).

Après ce second attentat, le premier ministre Habib Essid avait reconnu des erreurs, notamment la lenteur de l'intervention policière.Un aveu inédit de défaillances sécuritaires.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales