La police de Manchester analyse un véhicule, «important pour l'enquête» sur le récent attentat

La police de Manchester analyse un véhicule, «important pour l'enquête» sur le récent attentat © Oli Scarff Source: AFP

A Manchester, après l'attentat sanglant du 22 mai dernier, qui avait fait 22 morts et 116 blessés, la police continue de mener l'enquête avec la découverte, le 2 juin, d'un véhicule ayant une «importance significative». Le périmètre a été bouclé.

Le 2 juin, la police de Manchester a annoncé avoir repéré un véhicule qui serait d'une grande importance dans l'enquête sur l'attentat du 22 mai dernier, au cours duquel 22 personnes ont été tuées et 116 blessées.

A proximité du véhicule, une Nissan Micra de couleur blanche, un cordon de sécurité de 100 mètres de diamètre a été installé sur Banff Road, en plein centre-ville. La police a fait savoir que la zone avait été évacuée. 

«Les forces de police sont actuellement sur place et analysent le véhicule en question [...] Il s'agit potentiellement d'un détail important pour l'enquête», a précisé dans un communiqué le détective principal chargé de l'enquête, Russ Jackson.

«Tous les renseignements que nous pourront avoir sur ce véhicule, son ou ses propriétaires et sur les déplacements qu'il a pu faire ces derniers mois sont très importants pour nous», ajoute le communiqué de la police.

La voiture est stationnée près de Banff Road, où le terroriste Salman Abadi est retourné à maintes reprises avant l'attentat, portant une valise bleue. La police est actuellement en train de rassembler tous les mouvements du terroriste depuis son retour de Libye le 18 mai jusqu'à l'attentat, perpétré quatre jours plus tard.

Depuis l'attentat sanglant, la police et les services de déminage ont procédé à plusieurs opérations à Manchester et ses environs dans le cadre de l'enquête. 

Si le niveau d’alerte au Royaume-Uni a été rabaissé de «critique» à «grave» le 27 mai dernier, les autorités ne prennent aucune menace à la légère.

Lire aussi : Daesh appelle à une «guerre totale» contre l'Occident et à de nouvelles attaques durant le ramadan

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.