Daesh appelle à une «guerre totale» contre l'Occident et à de nouvelles attaques durant le ramadan

Daesh appelle à une «guerre totale» contre l'Occident et à de nouvelles attaques durant le ramadan© Alaa Al-Marjani Source: Reuters

Le groupe Etat islamique appelé ses partisans à mener une «guerre totale» à l'Occident pendant la période du mois sacré des musulmans, le ramadan, suscitant la crainte de nouvelles attaques terroristes dans les pays occidentaux.

Le 23 mai, Daesh a revendiqué dans un communiqué l'attentat qui a fait au moins 22 morts et 59 blessés à l'issue du concert d'Ariana Grande à Manchester. Il se trouve que cet attentat a été perpétré quelques jours seulement avant le début du ramadan.

Alors que cette période sacrée de jeûne et de prière de 30 jours pour les musulmans débutera le 27 mai, le quotidien britannique The Independent a déclaré que l'Etat islamique avait publié un communiqué sur YouTube qui dit que tous les partisans de Daesh résidant en Occident et qui sont dans l’impossibilité de se rendre en Irak et/ou en Syrie doivent prendre pour cible les «infidèles dans leurs maisons, leurs marchés, leurs routes et leurs manifestations». «Redoublez d'efforts et intensifiez vos opérations», tel y serait le mot d'ordre.

Le message posté sur la toile, intitulé, «où êtes-vous, lions guerriers» poursuit en exhortant les admirateurs de l'Etat islamique à «ne pas sous-estimer» leur travail, affirmant que «cibler de prétendus innocents est très apprécié par les leaders [de Daesh]». Ces derniers sont donc appelés à devenir martyrs pendant la période sacrée du ramadan.

© Capture d'écran Twitter

Parmi les cibles potentielles, le message vidéo cite notamment les «savants du mal et de la sédition», ainsi que «les politiciens». S'en suivent de longues explications sur les méthodes à adopter, provenant du magazine de Daesh, Rumiyah : attentat suicide, attaque au camion bélier, attaque au couteau sur des passants dans la rue etc.

Lire aussi : Attentat de Manchester : le kamikaze aurait planifié son attaque depuis un an

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.