Trump tente une médiation entre la Russie et l'Ukraine... sur Twitter

- Avec AFP

Trump tente une médiation entre la Russie et l'Ukraine... sur Twitter© Jonathan Ernst Source: Reuters
Donald Trump

Le président américain a publié sur Twitter des photos prises dans le Bureau ovale, l'une avec le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, l'autre avec l'homologue ukrainien de ce dernier, Pavlo Klimkin, ajoutant : «Faisons la paix!»

«Hier, dans la même journée, j'ai eu des entretiens avec le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et le ministre des Affaires étrangères d'Ukraine Pavlo Klimkin», a écrit Donald Trump le 11 mai sur Twitter, ajoutant la mention «FAISONS LA PAIX!», accompagnée de sa signature.

Le chef de la diplomatie russe s'est rendu le 10 mai à Washington, où il s'est entretenu dans le Bureau ovale avec son homologue américain Rex Tillerson et Donald Trump. C'était le premier entretien de ce dernier avec un haut responsable russe.

Le ministre ukrainien a, lui, rencontré comme prévu, le 11 mai, le vice-président Mike Pence, mais sa rencontre avec Donald Trump ne figurait pas à l'agenda public du président américain.

La Russie et l'Ukraine sont en conflit depuis le rattachement de la Crimée à la Russie en 2014. Le gouvernement ukrainien ne reconnaît pas la réunification de la Crimée avec la Russie après un référendum lors duquel plus de 96% des habitants de la péninsule ont voté pour le rattachement à la Russie en 2014. Ce scrutin populaire a été organisé à la suite du coup d'Etat à Kiev en février 2014.

Lire aussi : A Sébastopol, des milliers de personnes célèbrent le rattachement de la Crimée à la Russie

Ce tweet, dans lequel Donald Trump se pose en faiseur de paix entre la Russie et l'Ukraine, a été publié alors que la Maison Blanche se débat avec les retombées du limogeage, le soir du 9 mai, du directeur du FBI James Comey. Face aux accusations du parti démocrate établissant un lien entre ce licenciement et l'enquête en cours sur une collusion présumée entre la Russie et des membres de la campagne de Donald Trump, ce dernier n'a pas hésité à se moquer de ses opposants.

Lire aussi : Abus de pouvoir, naïveté : pourquoi le limogeage du patron du FBI par Trump choque-t-il Washington ?

«La Russie doit se tordre de rire en voyant les USA se déchirer autour d'une EXCUSE des démocrates pour avoir perdu les élections», avait tweeté le président américain un peu plus tôt dans la journée. 

Lire aussi : Poutine sur le limogeage du chef du FBI : «En quoi cela nous regarde ? Moi, je pars jouer au hockey»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.