Londres : la police arrête un homme suspecté de préparer une attaque au couteau près du parlement

Londres : la police arrête un homme suspecté de préparer une attaque au couteau près du parlement © Niklas Halle'n Source: AFP
L'homme, âgé de 27 ans, a été arrêté à proximité du palais de Westminster. Il avait en sa possession plusieurs couteaux de grande taille.

Un homme a été arrêté par les forces de l'ordre à quelques mètres du palais de Westminster à Londres. Le suspect était en possession de nombreux couteaux volumineux, ce qui a fait craindre aux policiers la préparation d'une attaque.

Dans l'après-midi du 27 avril, les policiers londoniens ont procédé à l'arrestation d'un homme suspecté de préparer une attaque au couteau à deux pas du parlement britannique. Dans un communiqué, la police a assuré qu'il n'y avait «plus de menace immédiate». 

Âgé de 27 ans, l'homme a été arrêté «pour suspicion de possession d'armes» et «suspicion de commission, préparation et commission d'actes de terrorisme», a précisé Scotland Yard dans un communiqué.

L'homme avait en sa possession plusieurs ustensiles de cuisine de grande taille et potentiellement dangereux. Il a été placé en garde à vue.

Les photos partagées sur les médias sociaux montrent en effet un grand couteau posé sur le trottoir, tandis qu'un agent de la police scientifique prend des photos des ustensiles. 

L'arrestation a eu lieu à la jonction de Parlement Street et Parlement Square, à proximité immédiate du parlement de Westminster, théâtre d'un attentat le 22 mars. Sur place, de nombreux policiers d'élite armés (contrairement à la majorité des policiers britanniques) ont été dépêchés et le quartier a été bouclé.

La police a dressé un périmètre de sécurité, et interrompu la circulation dans un sens sur Parliament Street, en direction du 10 Downing Street, la résidence des Premiers ministres britanniques.

Le 22 mars dernier, un terroriste portant le nom de Khalid Masood avait foncé en voiture dans la foule sur le pont de Westminster, avant de poignarder un policier à proximité du parlement britannique. Il avait ensuite été abattu par les forces de l'ordre. Le bilan de l'attaque avait été de cinq morts, dont l'assaillant et d'une quarantaine de blessés. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.