Le nombre de morts du coronavirus MERS en Corée du Sud s’élève à 32

Désinfection du théâtre de Séoul, en Corée du Sud Source: Reuters
Désinfection du théâtre de Séoul, en Corée du Sud

Après son apparition en Corée du Sud, le mystérieux virus a déjà emporté la vie de 32 personnes des 182 chez qui qui le diagnostic a été confirmé.

Le coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS) a fait une nouvelle victime au cours des dernières 24 heures, mais dans le même temps, aucune information sur de nouvelles contaminations n’a été publiée, a indiqué Yonhap, agence d’information sud-coréenne dimanche.

D’après les données fournies par l’agence, le nombre total des victimes est pour l’instant de 32 personnes parmi les 182 contaminés. 91 patients diagnostiqués avec le virus ont pu quitter les hôpitaux après avoir reçu un traitement approprié.

En savoir plus : coronavirus MERS : la Corée annule ses vols vers le Japon

Près de 2 500 personnes soupçonnées d’être infectées par ce virus se trouvent actuellement en quarantaine, la maladie étant difficile à identifier n’ayant pas de symptôme particulier au stade précoce de son développement. Il est à noter qu’aucun vaccin contre le MERS coronavirus n’existe pour le moment.

Les personnes les plus vulnérables à ce virus sont celles présentant une immunité faible, des maladies chroniques des poumons ou bien une insuffisance rénale. D’après l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 1334 cas de contamination du virus ont été constatés jusqu’au 20 juin, et 471 ont décédé des suites de la maladie. Le nombre de décès provoqués par ce virus s’élève à 40% des personnes atteintes au Moyen-Orient et à 17% en Corée du Sud.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales