Le parlement d'Ecosse demande un nouveau référendum sur l'indépendance, Londres refuse

- Avec AFP

Le parlement d'Ecosse demande un nouveau référendum sur l'indépendance, Londres refuse© Russell Cheyne Source: Reuters
Des indépendantistes écossais devant le parlement national

Le parlement régional d'Ecosse a autorisé la demande à Londres de l'organisation d'un nouveau référendum d'indépendance, la veille du déclenchement officiel du Brexit. Mais le gouvernement britannique s'y est immédiatement opposé.

Le parlement écossais a donné son feu vert, par 69 voix contre 59, à une consultation par référendum concernant l'indépendance de l'Ecosse. Le Premier ministre écossais Nicola Sturgeon doit désormais obtenir l'accord de la Première ministre britannique Theresa May et du parlement de Westminster pour organiser cette seconde consultation après celle perdue par les indépendantistes en 2014.

Nicola Sturgeon estime que le Brexit voté par les Britanniques justifie la tenue d'un nouveau scrutin. Ce nouveau référendum pourrait se tenir entre l'automne 2018 et le printemps 2019, afin d'avoir une meilleure appréciation des termes négociés pour la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. 

Réagissant à cette décision, le gouvernement britannique a déjà fait savoir qu'il jugeait que ce n'était pas le bon moment pour un référendum.

«Il serait injuste pour le peuple écossais de leur demander de prendre une décision cruciale sans l'information nécessaire concernant notre future relation avec l'Europe, ou ce à quoi une Ecosse indépendante ressemblerait», a-t-il indiqué. 

Lire aussi : 
«Pas le moment» pour un référendum sur l’indépendance de l’Ecosse, estime Theresa May

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Que retenez-vous de ce premier tour de la présidentielle ?

Résultats du sondage