L'incendie d'un dépôt de munitions entraîne l'évacuation de toute une ville dans l'est de l'Ukraine

L'incendie d'un dépôt de munitions entraîne l'évacuation de toute une ville dans l'est de l'Ukraine © Roman Chulovsky (Роман Чуловский) / Youtube

Des milliers de personnes ont été évacuées de la ville de Balakleïa, dans la région de Kharkov, à cause de l'incendie d'un dépôt de munitions, l'un des plus grands du pays. Les autorités évoquent un sabotage.

Scènes de chaos. Des centaines de véhicules bloqués dans des embouteillages monstres ont été signalés sur les réseaux sociaux après que l'administration de la ville de Balakleïa, située dans la région de Kharkov dans l'est de l'Ukraine, a ordonné l'évacuation d'urgence de la majeure partie de la ville.

Un incendie de grande ampleur s'était déclaré un peu plus tôt dans un dépôt de munitions.

Les vidéos postées sur internet par les résidents montrent qu'un incendie énorme aurait été provoqué par la chute de ce qui pourrait être un missile. De puissantes détonations sont entendues en arrière-plan.

La majeure partie de la population de la ville de Balakleïa a été évacuée, a déclaré le département de la défense civile de la ville à l'agence RIA Novosti .

«La première vague d'évacuation a pris fin, la plus grande partie de la population a été évacuée en bus [...] sur place, les experts arpentent chaque maison pour vérifier qu'il ne reste personne dans la zone», a déclaré l'administration du district.

Aucune victime n'a pour l'heure été signalée.

Une zone de sécurité d'un rayon de sept kilomètres a été mise en place autour de ce dépôt de munitions en proie aux flammes, rapporte RIA Novosti, citant un procureur militaire ukrainien.

Anatoli Matios, le procureur militaire en chef de l'Ukraine, a déclaré sur Facebook que, selon les données préliminaires, l'explosion et l'incendie ont été causés par un sabotage aux alentours de 3h du matin sur plusieurs sites de stockage d'armes, de missiles et d'artillerie (y compris des obus de chars et d'artillerie de 125 mm et 152 mm). 

Une enquête a été ouverte.

Les gardes frontières ukrainiens ont intensifié les mesures de contrôle dans le sud-est du pays en raison de cet incident.

Lire aussi : Les bureaux d’une chaîne de télévision ukrainienne accusée de vues pro-russes incendiés (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Que redoutez-vous le plus du prochain président ?

Résultats du sondage