Représentant de l'Unicef : La situation des enfants à Mossoul est «désastreuse»

Représentant de l'Unicef : La situation des enfants à Mossoul est «désastreuse»© Thaier Al-Sudani Source: Reuters
Des enfants déplacés à Mossoul

Maulid Warfa, répresentant du Bureau de l'Unicef à Erbil, en Irak, bien informé de la réalité du terrain, partage avec RT son opinion sur la situation et sa vision sur l'avenir de Mossoul.

Pour Maulid Warfa, qui a personnellement visité Hamam al-Alil, Chamakor et d’autres camps d'Irak, y compris Qayyarah-Jadah, la situation y est «extrêmement difficile», voire même «désastreuse».

«C’est surtout les enfants qui sont touchés par ce qui se passe : beaucoup d’entre eux ont connu des expériences traumatisantes, parce que c’est la guerre, ils voient des choses qu’ils ne devraient pas voir», témoigne le représentant de l'Unicef, ajoutant que «beaucoup d’entre eux ont vu des corps, entendu des tirs, des bombardements, des explosions – tout cela est terrible pour les enfants».

Nous sommes à l'heure actuelle en capacité d’aider tous ceux qui en ont besoin, mais si le nombre de déplacés double de nouveau, les ressources des ONG vont rapidement s'épuiser

La partie de Mossoul où les combats sont toujours en cours abrite, selon les informations du fonctionnaire, 200 000 enfants, dont le sort inquiète les organisations internationales. «Les gens à Mossoul et dans les camps souffrent à la fois des conséquences du conflit et de la situation humanitaire dans laquelle ils se retrouvent», raconte également Maulid Warfa.

Le fonctionnaire de l'Unicef estime que la situation pourrait «continuer à s’aggraver». Le problème majeur pour lui est le nombre de personnes déplacées qui viennent de Mossoul-Ouest et «dépasse les estimations précédentes». «Nous sommes à l'heure actuelle en capacité d’aider tous ceux qui en ont besoin, mais si le nombre de déplacés double de nouveau, les ressources des ONG vont rapidement s'épuiser», explique-t-il à RT.

Lire aussi : Human Rights Watch : L'opération de Mossoul «pourrait être qualifiée de crime de guerre»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Qui est pour vous le principal fossoyeur de la gauche en 2017 ?

Résultats du sondage