Près de 100 000 déplacés dans la bataille de Mossoul-Ouest en Irak

- Avec AFP

Près de 100 000 déplacés dans la bataille de Mossoul-Ouest en Irak© Suhaib Salem Source: Reuters
Des enfants déplacés à Mossoul-Ouest

Environ 100 000 personnes ont quitté leur domicile dans l'ouest de Mossoul depuis le début de l'offensive des forces irakiennes pour déloger Daesh de cette partie de la ville, selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Au total, 97 374 personnes, soit 16 229 familles, ont été poussées à la rue par les combats dans l’ouest de Mossoul, a annoncé ce 15 mars l'Organisation internationale pour les migrations sur Twitter. Environ 750 000 habitants se seraient trouvés à Mossoul-Ouest au moment du lancement de l'opération, à la mi-février.

Ce bilan représente une augmentation d'environ 17 000 personnes par rapport à celui communiqué le 14 mars par l'OIM.

Plus largement, selon l'organisation, 238 000 personnes sont actuellement considérées comme déplacées dans la région de Mossoul, des dizaines de milliers d'entre elles n'ayant eu d'autres choix que de trouver refuge dans des camps installés dans les environs.

Lire aussi : Porte-parole du CICR : les gens qui fuient Mossoul sont «en piteux état»

Les autorités irakiennes, appuyées par la coalition internationale anti-djihadistes sous commandement américain, mènent depuis le 19 février une vaste opération pour reprendre Mossoul-Ouest, après la reconquête le 24 janvier des quartiers orientaux de la deuxième ville du pays, dernier grand bastion des djihadistes en Irak.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales