Géorgie : quand la contestation d’une amende vire à l’émeute et au blocage du commissariat (VIDEO)

Géorgie : quand la contestation d’une amende vire à l’émeute et au blocage du commissariat (VIDEO)
Voitures renversées lors de la manifestation à Batoumi, en Géorgie

La station balnéaire géorgienne de Batoumi a connu une manifestation sauvage dans la nuit de samedi à dimanche. Près de 1 000 habitants sont sortis dans les rues pour demander la liberté de six personnes détenues par la police.

Les forces spéciales ont été déployées dans la capitale de la région autonome d'Adjarie, Batoumi, pour calmer la foule qui bloquait le siège local de la police. Les manifestants exigeaient la libération de six personnes, interpellées par la police pour avoir contesté une amende avec véhémence.

L’opération de police a ensuite dégénéré en affrontements avec un bilan de 21 blessés, 40 personnes interpellées et 10 voitures endommagées et brûlées.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»