L'Irak dit ne pas avoir de preuves de l'utilisation d'armes chimiques à Mossoul par Daesh

- Avec AFP

L'Irak dit ne pas avoir de preuves de l'utilisation d'armes chimiques à Mossoul par Daesh Source: Reuters
Explosion à Mossoul, le 9 mars

L'ambassadeur irakien auprès des Nations unies a affirmé que rien ne prouvait que le groupe Etat islamique ait utilisé des armes chimiques dans la bataille pour le contrôle de Mossoul.

Le 10 mars, l'ambassadeur irakien à l'ONU Mohamed Alhakim a coupé court aux soupçons d'utilisation d'armes chimiques par les terroristes de Daesh près de Mossoul. «Il n'y a vraiment aucun indice qui prouve que Daesh a utilisé des armes chimiques», a-t-il précisé. 

S'adressant aux journalistes avant une réunion à huis clos du Conseil de sécurité sur l'Irak, il a souligné avoir transmis cette information aux Nations unies après s'être entretenu avec son gouvernement à Bagdad. Mohamed Alhakim a notamment ajouté que l'Irak était en contact avec l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) et que celle-ci pouvait déployer une équipe d'experts en cas de soupçons d'attaque chimique. 

A la sortie de la réunion, l'ambassadeur britannique Matthew Rycroft a déclaré que l'enquête irakienne sur les attaques à l'arme chimique n'avait pas encore été conclue et que le Conseil de sécurité avait exprimé son inquiétude. 

«Nous attendons les résultats de l'enquête irakienne sur ces allégations», a souligné l'ambassadeur britannique, qui tient la présidence tournante du Conseil ce mois-ci.

Selon les données du Comité international de la Croix-Rouge, le 3 mars, sept personnes dont cinq enfants ont été hospitalisées près de cette ville irakienne pour des blessures supposément causées par arme chimique. Le Pentagone prétend que des chimistes de Daesh y développent des armes chimiques rudimentaires, comme de l'agent moutarde. 

Lire aussi : Une frappe aérienne aurait détruit une mosquée à Mossoul, tuant des membres de Daesh et des civils

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Qui est pour vous le principal fossoyeur de la gauche en 2017 ?

Résultats du sondage