Barça-PSG : le supporter Nicolas Sarkozy évacué par la sécurité après avoir défié le stade entier

Barça-PSG : le supporter Nicolas Sarkozy  évacué par la sécurité après avoir défié le stade entier
Illustration ©FRANCK FIFE / AFP

Présent dans une loge VIP du stade Camp Nou à Barcelone, l'ex-président a maladroitement provoqué les supporters du Barça. Face à la colère de plusieurs dizaines de milliers de supporters, Nicolas Sarkozy a dû quitter sa loge VIP.

Il était là pour défendre l'équipe de l'émir du Qatar, le PSG. Et quand l'attaquant de l'équipe parisienne, Edinson Cavani, «El Matador», réduit la marque à la 62e minute, Nicolas Sarkozy ne peut réprimer son exaltation.

A ce moment précis, toutefois, l'ex-président de la République, un temps pressenti pour prendre la tête du club avant finalement de rejoindre le groupe hôtelier AccorHotels, était loin de s'imaginer que les Barcelonais marqueraient encore trois buts. Portant le score final à 6-1, une première dans l'histoire des Coupes d'Europe. Mais les manifestations de joie, via la retransmission sur écrans géants, n'ont pas eu l'heur de plaire aux supporters espagnols, qui ont commencé à s'agiter, comme le rapporte le quotidien madrilène Marca.

Ne se démontant pas, seul contre tous, Nicolas Sarkozy provoque alors les supporters du Barça et, au-delà, de toute la Catalogne indépendantiste, criant : «Allez Madrid ! Allez Madrid !» La sécurité, craignant que la situation ne dégénère et que la loge VIP, où Anne Hidalgo et Manuel Valls étaient également présents, ne soit prise d'assaut. Quelques minutes plus tard, l'ex-chef de l'Etat français est revenu afin d'assister à la fin de la rencontre. Avec la promesse de faire profil bas.

Lire aussi : Défaite du PSG : Twitter s'adonne à la comparaison avec la campagne présidentielle

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Que redoutez-vous le plus du prochain président ?

Résultats du sondage