Un incendie dans l'un des plus grands centres de réfugiés suédois fait plusieurs blessés

Un incendie dans l'un des plus grands centres de réfugiés suédois fait plusieurs blessés© TT News Agency Source: Reuters
Des pompiers luttent contre un incendie dans le centre de réfugiés de Fagersjo, en Suède, le 16 octobre 2016 (Photographie d'illustration)

Une personne a été blessée grièvement, et une douzaine d'autres plus légèrement, dans l'incendie d'un important foyer de réfugiés. La police n'est pas encore parvenue à déterminer s'il s'agissait d'un acte criminel.

Les services d'urgence suédois se sont mobilisés lorsqu'un incendie s'est manifesté le 26 février aux alentours de 16h, dans le centre de réfugiés de Resta Gard, au sud-ouest d'Uppsala. Une douzaine de personnes ont reçu de l'oxygène des secours après avoir inhalé de la fumée, tandis que trois autres ont dû être conduites dans un hôpital de la ville de Trolhätten, a rapporté le journal britannique The Independent. De plus, un homme s'est blessé grièvement en sautant de la fenêtre du troisième étage du centre, afin d'échapper au brasier. Son diagnostic vital n'est toutefois pas menacé.

Selon un témoin cité par le site suédois P4 Väst, la fumée s'est rapidement répandue dans le bâtiment, provoquant une alarme. L'évacuation des résidents du centre de réfugiés – l'un des plus importants du pays, fort de près de 160 habitants – a donc été menée immédiatement.

Le lendemain de l'événement, les forces de l'ordre ont fait savoir qu'elles n'avaient à ce jour pas trouvé d'éléments validant l'hypothèse d'un incendie accidentel – la piste d'un acte malveillant, néanmoins, n'est pas confirmée non plus.

Des cas d'incendie volontaire dans des foyers de réfugiés sont déjà survenus en Suède : en avril 2016, par exemple, deux incendies que la police soupçonne d'être de nature criminelle avaient embrasé un établissement de la localité de Harnösand.  

Lire aussi : Un drone capture un centre de réfugiés finlandais en flammes, un incendie présumé criminel (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.