Pour parler immigration, Fox News invite un expert de la Défense suédois... inconnu en Suède

Pour parler immigration, Fox News invite un expert de la Défense suédois... inconnu en Suède Source: Reuters
Fox News avait invité un expert que personne, en Suède, ne semble connaître, pour débattre de l'immigration dans le pays

Nils Bildt était invité en tant que «conseiller à la Défense et à la Sécurité nationale suédois» sur un plateau de la Fox pour réagir aux propos de Donald Trump sur l'immigration. Son intervention n'est pas passée inaperçue.

Souhaitant organiser un débat sur l'immigration et la délinquance en Suède après la déclaration très médiatisée du président Donald Trump, le journaliste de la chaîne américaine Fox News, Bill O'Reilly, avait invité un dénommé Nils Bildt sur son plateau le 23 février. Celui-ci était présenté comme un «conseiller à la Défense et à la Sécurité nationale suédois». Or, interrogé par des journalistes locaux, le ministère de la Défense suédois a nié avoir jamais eu le moindre rapport avec cet individu.

«Il n'est d'aucune manière connu en Suède et n'a jamais participé au débat public dans ce pays», a par ailleurs déclaré le professeur Robert Egnell, enseignant à l'Université militaire nationale à l'agence Associated Press. «Nous avons été étudiants ensemble au King's College de Londres entre 2002 et 2003, puis il a déménagé au Japon», précise-t-il par ailleurs au sujet de Nils Bildt.

Sur son site internet, Nils Bildt explique avoir fondé son cabinet de conseil en stratégie géopolitique et en sécurité il y a quelques années et avoir principalement travaillé au Japon, ainsi qu'à Bruxelles et à Washington. Un curriculum vitae attestant de son expertise du sujet... mais ne faisant nullement mention de la Suède. 

Pourtant, sur le plateau de Bill O'Reilly, l'invité paraissait intarissable sur la question de l'immigration et de la criminalité. Établissant un lien entre «la fermeture d'esprit libérale» des Suédois et les «désavantages de l'accueil des nouveaux arrivants», il concluait doctement : «Nous sommes incapables d'intégrer socialement ces personnes.»

Le producteur de l'émission de Bill O'Reilly a assuré avoir procédé à un entretien préliminaire ainsi qu'à un examen de sa biographie avant de choisir Nils Bildt comme intervenant. Plaidant la bonne foi, il regrette que la qualité de son invité «ait créé de la confusion». Peut-être l’ambiguïté de la tournure anglaise (pouvant à la fois signifier «Conseiller auprès de la Défense suédoise» ou «Conseiller sur les questions de défense suédoise») aura-t-elle fait le reste ?

Le 18 février, le président des Etats-Unis Donald Trump s’était attiré la colère et la railleries de hauts responsables suédois et de nombreux utilisateurs des réseaux sociaux, en laissant entendre qu’un grave incident lié à la crise migratoire venait de frapper la Suède. Or, les autorités du pays avaient souligné qu'aucun drame n'était survenu sur leur territoire.

Lire aussi : Brasiers de véhicules : les images impressionnantes des émeutes en Suède (VIDEOS)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»