Pluie d'hommages après la disparition de l'ambassadeur russe auprès de l'ONU Vitali Tchourkine

Pluie d'hommages après la disparition de l'ambassadeur russe auprès de l'ONU Vitali Tchourkine© Eduardo Munoz Source: Reuters
Vitali Tchourkine

L'envoyé spécial de la Russie auprès de l'ONU est décédé «soudainement» à l'âge de 64 ans à New York, a annoncé le ministère russe des Affaires étrangères. Personnalités et diplomates rendent hommage à un «brillant ambassadeur.»

Le ministère russe des Affaires étrangères a annoncé le 20 février la mort de son ambassadeur auprès de l'ONU dans un communiqué, sans donner plus de détail sur les causes de son décès. 

Vitali Tchourkine a fait un malaise dans son bureau de la 67e rue à New-York vers 9h30 heure locale et a été transféré vers le Columbia Presbyterian Hospital où il est décédé selon Vladimir Safronkov, vice-ambassadeur de Russie auprès de l'ONU. La cause de la mort n'est, pour le moment, pas connue. L'heure du décès a été prononcée à 10h55 heure locale. Le diplomate devait fêter ses 65 ans... le 21 février.

A titre posthume, le président russe a décerné à Vitali Tchourkine, une médaille d'honneur pour actes de courage.

Selon l'agence TASS citant un représentant du secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres, l'organisation est «choquée» par le décès de Vitali Tchourkine. Elle a fait part de ses condoléances à Moscou. 

«Je viens de quitter New-York et j'ai été choqué par la mort prématurée de l’ambassadeur de Russie auprès de l’ONU, un diplomate de renom. Même si nous n’avons pas travaillé ensemble pendant longtemps, sa clairvoyance des situations, son savoir-faire et son amitié me manqueront. J’apprécie sa contribution à l’ONU et j’exprime mes condoléances les plus sincères à sa famille, à ses proches, à son gouvernement et au peuple russe», a déclaré Antonio Guterres.

«J’ai été choqué en apprenant la mort de l’ambassadeur de Russie. C'était un diplomate de renom et une étoile intellectuelle. Tous ceux qui l’ont connu et tous ceux qui étudieront l’histoire de l’ONU dans les prochaines années se souviendront de son savoir-faire diplomatique, de son astuce et de son excellent sens de l'humour», a déclaré Ban Ki-Moon.

Quelques heures après, le Conseil de sécurité présidé par l’Ukraine a adopté à l'unanimité un document dans lequel ses membres expriment leurs condoléances à la famille de l’ambassadeur décédé.

«Les membres du Conseil de l’ONU sont en deuil après la mort de cet ambassadeur qui a passé plus de 40 ans à des postes diplomatiques, qui a été le chef de la mission russe auprès de l’ONU pendant plus de neuf ans et qui aurait eu 65 ans le 21 février», lit-on dans ce document.

En apprenant la nouvelle, plusieurs ambassadeurs ont salué la mémoire du diplomate russe. «C'était un brillant ambassadeur qui a servi son pays et son peuple, puisse-t-il reposer en paix», a déclaré son homologue indonésien. Une minute de silence a été observée à l'ONU pour honorer sa mémoire.

Auteur: RT France

Vitali Tchourkine était réputé pour son franc parler et ses interventions marquantes à la tribune des Nations unies. 

Avant de représenter la Fédération de Russie à New York, dès le mois de mai 2006, Vitali Tchourkine avait été ambassadeur en Belgique, au Canada et ambassadeur de liaison avec l'OTAN et l'Union de l'Europe occidentale. 

Lire aussi : «Notre terre» : la Russie prévient les Etats-Unis qu’elle ne livrera pas la Crimée à l’Ukraine

Dans les années 2000, le diplomate avait été ambassadeur extraordinaire au sein du ministère des Affaires étrangères, après avoir été représentant spécial du président russe lors des pourparlers sur l'ex-Yougoslavie dans les années 1990. 

Lire aussi : Tchourkine à RT sur l'administration Trump : «Il ne faut pas se laisser submerger par ses émotions»

Salué même aux Etats-Unis

Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, a tenu à rendre hommage à «une personne formidable» : «Il était brillant, lumineux, un grand diplomate de notre temps.» Elle a qualifié la mort de Vitali Tchourkine de «totalement choquante».

Vladimir Poutine a quant à lui exprimé ses condoléances à la famille de Vitali Tchourkine et à tous les diplomates de son pays. D'après les agences de presse russes qui citent le Kremlin, le président russe s'est dit «très peiné par la mort de l'ambassadeur Tchourkine, un homme de valeur et talent».

François Delattre, ambassadeur de France auprès de l'ONU a tenu à saluer «un des diplomates les plus talentueux que [j'ai] rencontrés».

Frederica Mogherini a, elle aussi, présenté ses condoléances dans une lettre adressée au chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov. «La Russie a perdu l’un de ses diplomates les plus distingués […] Veuillez accepter mes condoléances les plus sincères, adressées à sa famille et au ministère des Affaires étrangères de la Russie suite à sa mort prématurée», a-t-elle écrit.

Même Samantha Power, ancienne ambassadrice des Etats-Unis auprès de l'ONU, a tenu à lui rendre hommage. Elle s'est dit «dévastée» par son décès, le qualifiant de de «maestro de la diplomatie» qui «a tout fait pour dépasser les différences américano-russes». 

Les deux diplomates ont été à l'origine de quelques-unes des plus vigoureuses passes d'armes au sein de l'organisation internationale. En décembre 2016, Samantha Power avait lancé une série d'invectives visant la Russie, l'Iran et la Syrie qu'elle avait qualifiés de pays «niant ou obstruant les faits». Elle avait notamment qualifié l'échec du Conseil de sécurité sur la question d'Alep de «honte de [notre génération]», avant d'adresser à son homologue russe : «Etes-vous réellement capable d'éprouver de la honte. Il n'y a vraiment rien qui puisse vous faire honte ?»

Auteur: Ruptly TV

Des attaques auxquelles Vitali Tchourkine ne s'était pas privé de répondre. Il avait lancé à son homologue étasunienne qu'elle se comportait comme «mère Teresa», un statut qu'elle aurait du mal à assumer au vu du passif des Etats-Unis au Moyen-Orient. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.