Conflit israélo-palestinien : l'ambassadeur américain à l'ONU contredit Donald Trump

Conflit israélo-palestinien : l'ambassadeur américain à l'ONU contredit Donald Trump
Benjamin Netanyahou et Donald Trump le 15 février 2016, photo ©Kevin Lamarque/Reuters

L'ambassadeur des Etats-Unis auprès de l'ONU a pris le contre-pied des récentes déclarations du président américain, plutôt favorable à la politique menée par Benjamin Netanyahu en territoires occupés. Le diplomate soutient la solution à deux Etats.

L'ambassadeur Nikki Haley pourrait bien mettre la diplomatie américaine en porte-à-faux. Représentant les Etats-Unis auprès des Nations unies (ONU), le diplomate a déclaré qu'il soutenait «absolument» la solution à deux Etats au conflit israélo-palestinien, au risque de contredire Donald Trump.

Le 15 février 2017, juste un jour avant, à l'issue d'une rencontre avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, le président américain avait déclaré que son administration n'était plus tenue à la création d'un Etat palestinien. Et mettant ainsi un terme à une longue tradition de la diplomatie américaine.

L'Organisation de libération de la Palestine (OLP), par la voix de son secrétaire général, Saeb Erekat, avait dénoncé les propos de Donald Trump, évoquant une situation d'«apartheid» en cas d'Etat unique et d'annexion des territoires occupés. Selon ce dernier, la seule solution à un Etat possible, serait un «Etat laïc et démocratique avec des droits égaux pour tous : chrétiens, musulmans et juifs, dans l'ensemble de la Palestine historique».

Lire aussi : Trump: la solution à deux Etats n'est pas la panacée en Israël, mais il faut freiner la colonisation

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.