Assassinat du demi-frère de Kim Jong-Un : deux nouveaux suspects arrêtés

- Avec AFP

Assassinat du demi-frère de Kim Jong-Un : deux nouveaux suspects arrêtés© Edgar Su Source: Reuters
La police malaisienne devant une morgue où se trouvait le corps du demi-frère de Kim Jong-Un

Deux nouvelles arrestations ont eu lieu dans le cadre de l'enquête sur l'assassinat du demi-frère de Kim Jong-Un. Alors que trois personnes sont déjà en détention, la police malaisienne a promis une nouvelle série d'interpellations le 16 février.

Un deuxième suspect dans l'enquête sur l'assassinat en Malaisie de Kim Jong-Nam, demi-frère en disgrâce du dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un a été arrêté le 16 février. Il s'agit d'une femme nommée Siti Aishah, 25 ans, et qui possède un passeport indonésien.

Plus tard dans la matinée, la police malaisienne a annoncé qu'une troisième personne avait été arrêtée dans le cadre de la même affaire.

La veille, une autre femme, Doan Thi Huong, avait été interpellée séparément par les policiers enquêtant sur cet assassinat. Selon les premiers éléments fournis par les autorités, elle disposerait d'un passeport vietnamien.

Abdul Samah Mat, chef de la police de l'Etat de Selangor, a indiqué à l'AFP que la police avait obtenu une ordonnance de détention de sept jours pour les deux femmes. La première suspecte, âgée de 28 ans, devait être présentée à un tribunal malaisien dans la matinée du 16 février.

Des images de vidéo-surveillance publiées par les médias malaisiens montrent une Asiatique présentée comme l'une des suspectes, vêtue d'un haut blanc frappé des lettres «LOL».

Plusieurs autres interpellations devraient avoir lieu dans la journée du 16 février, a déclaré un responsable de la police malaisienne, Tan Sri Noor Rahshid Ibrahim, à l'agence de presse malaisienne Bernama.

Kim Jong-Nam est mort le 13 février après avoir été attaqué par deux femmes qui lui auraient jeté un liquide au visage dans le hall de départ de l'aéroport international de Kuala Lumpur. Il s'apprêtait à prendre un avion pour Macao, où il a passé de nombreuses années en exil.

Lire aussi : Un demi-frère du dirigeant nord-coréen Kim Jong Un assassiné en Malaisie

Le corps de Kim est conservé dans un hôpital de Kuala Lumpur. Une autopsie a été pratiquée mais ses résultats n'ont pas été rendus publics.

Dans la matinée du 16 février, le vice-Premier ministre Ahmad Zahid Hamidi a annoncé que la Malaisie allait remettre à la Corée du Nord le corps du demi-frère en disgrâce du dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un, à la demande de Pyongyang.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales