Assassinat du demi-frère de Kim Jong-un : une femme arrêtée en Malaisie

Assassinat du demi-frère de Kim Jong-un : une femme arrêtée en Malaisie© Stringer Source: Reuters
Un passant regarde un reportage sur la mort de Kim Jong-nam à Séoul

La police malaisienne a déclaré le 15 février avoir arrêté une femme à l'aéroport de Kuala Lumpur, en lien avec le meurtre de Kim Jong-nam, demi-frère du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un.

Une femme, arrêtée par la police malaisienne le 15 février, est suspectée d'avoir participé à l'assassinat du demi-frère du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un. Selon les premiers éléments fournis par les autorités, elle dispose d'un passeport vietnamien.

«Le suspect a été identifié à partir de la caméra de surveillance de l'aéroport et était seul au moment de l'arrestation», a déclaré la police dans un communiqué. Les autorités précisent qu'elles sont à la recherche de «quelques» autres suspects dans l'affaire.

Kim Jong-Nam, 45 ans, fils aîné du dirigeant défunt Kim Jong-il qui vivait depuis des années en exil, a vraisemblablement été empoisonné par deux femmes qui auraient pris la fuite en taxi. «Il avait l'impression que quelqu'un lui tirait le visage de l'intérieur», a indiqué un des policiers en charge de l'enquête, ajoutant qu'il avait demandé de l'aide à un des comptoirs de l'aéroport après avoir été pris de vertige.  

Certains médias ont évoqué des aiguilles empoisonnées, d'autres parlent d'un liquide lancé au visage de la victime, décédée lors de son transfert à l'hôpital.

Lire aussi : Un demi-frère du dirigeant nord-coréen Kim Jong Un assassiné en Malaisie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales