Les deux tiers des avions de combat de l'US NAVY ne seraient pas opérationnels

Les deux tiers des avions de combat de l'US NAVY ne seraient pas opérationnels© Hugh Gentry Source: Reuters
Un F/A-18 américain

Deux chasseurs F/A-18 de la marine des Etats-Unis sur tois ne pourraient pas être engagés tout de suite, faute de fonds disponibles pour les réparer, rapporte le site Defense News. De plus, plusieurs sous-marins seraient, eux aussi, hors d’usage.

62% des avions de combats américains F/A-18 de l'US Navy doivent être réparés. C'est en cours pour 27% mais 35% attendent tout simplement leur tour pour passer l'entretien, a révélé le site d’information Defense News, en ajoutant que 53% de tous les avions de la marine américaine, soit environ 1 700 avions de combat, de patrouille et de transport, ainsi que des hélicoptères, ne sont pas à même de voler.

En outre, «il n’y a pas assez d’argent pour réparer les bâtiments de guerre de la flotte et le nombre de navires ayant besoin de réparation continue d’augmenter», rapporte cet article. Plusieurs sous-marins seraient hors d’usage «depuis quatre ans ou plus».

D’après le chercheur principal chargé de la politique de défense du laboratoire d’idées Heritage Foundation, John Venable, «cela prendra des années pour réparer les F-18 qui sont hors service». «Même si l’administration Trump leur débloque tout l’argent nécessaire», a-t-il confié au site Washington Free Beacon.

Ces informations sont confirmés par les propos de hauts responsables militaires. Ainsi, le vice-chef des opérations navales, l'amiral William Moran, a déclaré le 8 février devant la Commission des forces armées : «Il est devenu clair pour moi que l’état de préparation a atteint son plus bas niveau depuis de nombreuses années». Si entre 2001 et 2015, la marine était en mesure de garder 100 navires en moyenne en mer, «sa capacité actuelle est plus faible qu’au cours de 99 dernières années», a-t-il déploré.

Lire aussi : Royal calamity : avec ses sous-marins hors-service, la flotte britannique serait en piteux état

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.