«L'Iran joue avec le feu», selon Trump, Téhéran reste «insensible»

«L'Iran joue avec le feu», selon Trump, Téhéran reste «insensible»© Carlos Barria Source: Reuters

Après avoir déjà mis en garde l'Iran après son essai de missiles et avoir reçu une réponse froide du guide suprême iranien, Donald Trump a affirmé qu'il ne serait pas aussi conciliant que son prédécesseur. Ce qui ne fait pas peur à Téhéran.

Après le récent test de missile effectué par l'Iran, Donald Trump avait déjà «mis en garde» Téhéran. S'étant heurté à une réponse sèche du guide suprême iranien Ali Khamenei, il a poursuivi sur sa lancée en affirmant que Téhéran jouait avec le feu.

«Ils [les autorités iranienne] ne se rendent pas compte à quel point le président Obama a été conciliant avec eux. Avec moi ce sera différent», a tweeté Donald Trump. 

«L'Iran qui œuvre pour la sécurité de son peuple est insensible aux menaces [américaines]. Nous ne déclencherons jamais de guerre, mais nous ne pouvons compter que sur nos propres moyens de défense», a tweeté le ministre iranien des Affaires étrangères iranien, Mohammad Javad Zarif en réponse au tweet de Donald Trump.

«Nous n'utiliserons jamais nos armes contre quiconque, sauf en cas de légitime défense. Voyons si ceux qui se plaignent [de nos essais de missiles] peuvent en dire autant», a-t-il ajouté. 

Lundi 30 janvier, des responsables américains cités par Fox News ont affirmé que l'Iran avait effectué des essais de missile balistique de moyenne portée.

L'Iran a confirmé avoir effectué le test, tout en affirmant que ce dernier n'était pas contraire à la résolution des Nations unies lui interdisant de procéder à des tests de missiles balistiques susceptibles d'être équipés de têtes nucléaires. Les autorités iraniennes ont ajouté qu'elles ne permettraient à aucune nation étrangère de s'ingérer dans leurs affaires de Défense et que toute menace de la part de Washington était inutile.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.