Israël approuve la construction de 3 000 nouveaux logements en Cisjordanie

Israël approuve la construction de 3 000 nouveaux logements en Cisjordanie© Ronen Zvulun Source: Reuters
Des logements israéliens en Cisjordanie

Tel Aviv continue d’approuver la construction de nouveaux logements en Cisjordanie. Après avoir autorisé, il y a une semain,e la construction de 2 500 logements sur les territoires palestiniens, Israël entend en édifier 3 000 de plus.

«La décision intervient dans le cadre de la reprise d’une vie normale dans la zone de Judée et Samarie [terme employé par les autorités israéliennes pour désigner la Cisjordanie] et pour donner une réponse réelle aux besoins de logement dans la région», a ainsi justifié le ministère israélien de la Défense la construction de 3 000 nouveaux logements en Cisjordanie, quelques jours après l’annonce de la construction de 2 500 logements supplémentaires sur les territoires palestiniens. La décision a été approuvée par le Premier ministre Benjamin Netanyahou et le ministre de la Défense Avigdor Lieberman.

En parallèle, Israël se prépare à démolir la colonie d’Amona, toujours en Cisjordanie, construite sur des territoires palestiniens, il y a vingt ans et que la Cour suprême a qualifiée d’illégale en 2006. Le 30 janvier, l'ordre a été donné aux résidents d’Amona d’évacuer la région en 48 heures.

La politique de colonisation israélienne va à l’encontre de la loi internationale et fait toujours l’objet des critiques de nombreux pays. En décembre dernier, le Conseil de sécurite de l'ONU a adopté une résolution dénonçant les colonies israéliennes en Cisjordanie et à Gaza. 14 membres s'étaient prononcés en faveur de la résolution et les Etats-Unis s’étaient abstenus durant le vote.

Lire aussi : Etats-Unis et colonies israéliennes en Palestine : une «réprimande» à l'égard de Netanyahou

Cette abstention américaine, dans le courant du dernier mois du mandat de Barack Obama, a été perçue par certains comme une mesure pour embarrasser Donald Trump, qui a plusieurs fois exprimé son soutien à Tel Aviv. Benjamin Netanyahou doit rencontrer le président américain le 15 février. Les plans israéliens de colonisation de la Cisjordanie devrait être abordés au cours de cette rencontre.

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales