Québec : Alexandre Bissonnette reste le seul suspect de l'attentat de la mosquée

Québec : Alexandre Bissonnette reste le seul suspect de l'attentat de la mosquée© Mathieu Belanger Source: Reuters

La police commence à révéler les détails de l'interpellation du tireur qui a ouvert le feu dans le Centre culturel musulman à Québec. L'auteur présumé de la fusillade a appelé la police pour se rendre.

Les médias locaux avaient identifiés deux suspects nommés Alexandre Bissonnette et Mohamed Khadir dans le cadre de la fusillade qui a coûté la vie à six fidèles musulmans dans une mosquée à Québec. Mais Mohamed Khadir, d'origine marocaine, a été écarté de toute responsabilité par les enquêteurs. Il restera entendu comme témoin. 

Alexandre Bissonnette, un étudiant de nationalité canadienne, s'était lui rendu aux forces de l'ordre après les avoir appelées.

«Le jeune homme, fin vingtaine, début trentaine a appelé le numéro d'urgence le 29 janvier vers 20h10 heure locale [01h10 GMT le 30 janvier], soit 15 minutes après le signalement de la fusillade», avait annoncé l'inspecteur de la police de Québec, Denis Turcotte.

Dans la soirée du 29 janvier, un individu a ouvert le feu dans le Centre culturel islamique de Québec. D’après les témoignages, le tireur aurait crié «Allah akbar» avant se mettre à tirer. Au moins six personnes ont été tuées, huit autres blessés.

Lire aussi : «Acte terroriste» : au moins six morts dans une fusillade dans un centre islamique à Québec

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales