Un charnier contenant les corps de 89 personnes probablement exécutées par Daesh découvert en Irak

Un charnier contenant les corps de 89 personnes probablement exécutées par Daesh découvert en Irak Source: Reuters
A Tikrit, plusieurs charniers ont été découverts depuis la libération de la ville par l'armée irakienne en 2015

Dans les villes passées sous le joug de l'Etat islamique, la libération par l'armée irakienne s'accompagne parfois de macabres découvertes. Les 89 corps en question seraient ceux de soldats de l'armée de l'air assassinés en 2014.

Des médecins légistes du gouvernement irakien et plusieurs organisations humanitaires internationales dont Human Right Watch ont découvert le 21 janvier un véritable charnier dans la ville de Tikrit, contenant les corps de plus de 89 personnes. Elles auraient été tuées par des terroristes de Daesh au mois de juin 2014, rapporte le site iranien presstv.ir.

Une source des autorités locales a annoncé que la découverte macabre a pu être réalisée grâce à la coopération de combattants de Daesh capturés par l'armée irakienne. Entreposés dans des bâtiments qui furent autrefois le complexe présidentiel de Saddam Hussein, à quelque 140 kilomètres au nord de Bagdad, les cadavres n'ont pas encore été identifiés. 

Néanmoins, il pourrait s'agir, selon le ministère de la Santé irakien, de soldats de l'armée de l'air irakienne, qui avaient été pris pour cible par des combattants de Daesh en juin 2014 alors qu'ils se trouvaient dans une base militaire américaine. Plus de 1 700 soldats avaient alors été emmenés dans l'ancien palais présidentiel et tués, certains jetés dans la rivière, d'autres enterrés. 

A Tikrit, libérée en mars 2015, comme à Mossoul libérée à l'automne 2016, les découvertes sordides des exactions imputées à l'Etat islamique se suivent, témoignant des conditions de vie dans ces villes où l'organisation terroriste a fait régner la terreur. 

Lire aussi : «Plus de cent cadavres décapités découverts près de Mossoul»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Que retenez-vous de ce premier tour de la présidentielle ?

Résultats du sondage