La partie Est de Mossoul «libérée» de Daesh, annonce un responsable militaire irakien

- Avec AFP

La partie Est de Mossoul «libérée» de Daesh, annonce un responsable militaire irakien© Khalil Dawood Source: www.globallookpress.com
L'Est de Mossoul a été repris aux mains des djihadistes

Alors que l'organisation terroriste contrôle toujours la partie ouest de son bastion irakien, l'Est de Mossoul a été entièrement libéré, trois mois après le début de l'offensive pour la reprise du bastion djihadiste.

Le général Talib al-Sheghati, responsable irakien des unités d'élite du contre-terrorisme, a annoncé «la libération [...] de la rive gauche» de Mossoul en référence à la partie est de la métropole du nord de l'Irak, coupée en deux par le fleuve Tigre.

«Les secteurs importants» de l'Est de la ville, devenue l'un des bastions de Daesh, sont désormais sous le contrôle des forces gouvernementales, a-t-il affirmé, précisant qu'il restait quelques djihadistes à déloger d'une petite zone dans le nord de cette partie de Mossoul.

Des dizaines de milliers de combattants irakiens et kurdes irakiens avaient lancé le 17 octobre une opération militaire de grande envergure pour reprendre à Daesh son dernier grand bastion en Irak, avec l'appui de la coalition internationale menée par Washington.

Le groupe djihadiste, responsable de nombreuses atrocités dans les territoires qu'il contrôle en Syrie et en Irak, s'était emparé de Mossoul en juin 2014, à la faveur d'une offensive dans le nord et l'ouest de l'Irak, et y avait autoproclamé un «califat».

Selon le Centre européen pour le renseignement stratégique et la sécurité, un think tank indépendant d'analyse du terrorisme, deux membres de Daesh de nationalité belge et française auraient été tués dans les opérations.

Lire aussi : Ancien du Pentagone : il faudra au moins un an avant que Daesh ne soit vaincu à Mossoul

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales