Le chef du renseignement américain assure que le mémo sur Trump ne vient pas de ses services

- Avec AFP

Le chef du renseignement américain assure que le mémo sur Trump ne vient pas de ses services © Joshua Roberts Source: Reuters
Le directeur du renseignement américain James Clapper

Le directeur du renseignement américain (DNI), James Clapper, a exprimé à Donald Trump sa «profonde consternation» après la fuite d'un rapport sur ses liens présumés avec la Russie et assuré que ses services n'étaient pas à l'origine de ce texte.

«J'ai souligné que ce document n'est pas un produit des renseignement américains et je ne crois pas que ces fuites proviennent de la communauté du renseignement [amércain]», a déclaré James Clapper à la suite d'un entretien avec Donald Trump dans un communiqué au sujet de l'existence d'une prétendue sex-tape du président élu filmée à Moscou à des fins de chantage.

«J'ai exprimé ma profonde consternation à la suite de ces fuites qui sont apparues dans la presse, et nous avons tous deux convenu qu'elles étaient extrêmement nuisibles et portaient atteinte à notre sécurité nationale», a ajouté le coordinateur des 17 agences de renseignement américaines.

Selon des médias américains, un ex-agent des services secrets britanniques est l'auteur de ce rapport.

En outre, les internautes du site 4chan affirment que la rumeur de la sex-tape avait été postée sur leur forum depuis plusieurs mois

Donald Trump a exprimé son indignation lors d'une conférence de presse contre les «fake news» diffusées par les grands médias sur ses supposés liens secrets avec Moscou et s'en est pris aux services américains, se demandant s'ils n'étaient pas la source de ces «fuites».

Lire aussi : Vous êtes une chaîne de «fake news» : Donald Trump punit CNN et Buzzfeed

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales