Yémen : au moins 30 soldats auraient été tués dans un attentat suicide à Aden

- Avec AFP

Yémen : au moins 30 soldats auraient été tués dans un attentat suicide à Aden © Fawaz Salman Source: Reuters
Photo d'archive

Le 18 décembre, une trentaine de soldats auraient été tués et de nombreux autres blessés dans un attentat suicide à Aden, la deuxième ville du Yémen, ont indiqué des responsables militaires et des médecins. L'attaque a été revendiquée par Daesh.

Un kamikaze a fait sauter ses explosifs alors que des soldats étaient rassemblés pour toucher leur solde mensuelle dans une base au nord-est d'Aden (sud du Yémen), a précisé un responsable militaire.

Le kamikaze s'est mêlé à la foule de militaires dans la base d'al-Solban, située dans le quartier d'al-Arish, avant de commettre son attentat, a-t-il précisé.  

Dans un communiqué cité par l'agence Reuters, le groupe djihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué l'attaque, affirmant qu'elle avait entraîné la mort de 70 «apostats» et que son auteur avait pour nom Hashem al-Radfani.

Cet attentat s'est produit huit jours après une attaque similaire, le 10 décembre dernier, elle aussi revendiquée par Daesh et qui avait fait 48 morts parmi des soldats qui étaient aussi rassemblés pour toucher leur solde.

Le 15 décembre, Al-Qaïda au Yémen avait pris ses distances avec l'attentat du 10 décembre, qualifiant l'EI de groupe «déviant» qui cherche à «semer la zizanie» entre des tribus et Al-Qaïda.

Al-Qaïda et l'EI ont profité du chaos engendré par la guerre au Yémen pour multiplier leurs actions, notamment contre les forces gouvernementales. 

Celles-ci, soutenues depuis mars 2015 par une coalition arabe sous commandement saoudien, affrontent à la fois des rebelles Houthis, qui contrôlent une partie du territoire dont la capitale Sanaa (nord), et des groupes djihadistes bien implantés dans le sud et le sud-est du Yémen. 

Lire aussi : Yémen : 12 civils auraient été tués dans un marché dans une frappe aérienne saoudienne

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.