Etats-Unis : il a essayé de braquer un sexshop, il a été chassé à coups de godemichets ! (VIDEO)

Etats-Unis : il a essayé de braquer un sexshop, il a été chassé à coups de godemichets ! (VIDEO)© Capture d'écran Youtube

En Californie, un homme armé a tenté de braquer un magasin pour adultes. Manque de bol pour lui, il s'est heurté à une vendeuse très en forme qui l'en a chassé... à coups de vibromasseurs !

Un homme a voulu braquer un sexshop en Californie mais s'est heurté à la détermination et à la force de caractère d'une vendeuse qui a refusé de lui faire la moindre concession.

Sur la vidéo de surveillance de ce magasin pour adultes, prénommé «Lotions & Lace», on aperçoit un homme encapuchonné en train de pointer une arme sur la vendeuse à la caisse. Mais cette dernière ne se laisse pas faire : 

Après quelques échanges verbaux, c'est une pluie de godemichets lancés par une collègue qui s’abat sur le malfrat qui s'en va sans demander son reste.

Lire aussi : «Cocks not glocks» : des étudiants texans protestent contre le port d'arme... avec des sextoys

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»