Nigeria : 160 personnes pourraient avoir été tuées par l'effondrement du toit d'une église (VIDEO)

Nigeria : 160 personnes pourraient avoir été tuées par l'effondrement du toit d'une église (VIDEO) Source: Reuters
Effondrement du toit d'une église dans le sud-est du Nigeria à Uyo, dans l'Etat d'Akwa Ibom

Le toit d'une église évangélique s’est effondré et pourrait avoir tué au moins 160 fidèles dans le sud-est du Nigeria. Selon les services de secours, le bilan pourrait s'alourdir alors que les opérations de sauvetage sont toujours en cours.

Un terrible accident a eu lieu dans le sud-est du Nigeria à Uyo, dans l'Etat d'Akwa Ibom. Le 11 décembre, l'église Reigners Bible Ministry avait organisé un rassemblement de fidèles. Des centaines des personnes y assistaient mais 20 minutes après l’arrivée du gouverneur de l’Etat, le toit de l'église a commencé à craquer.

«Le gouverneur, Emmanuel Udom, a été rapidement mis à l'abri, mais d'autres n'ont pas eu cette chance», a confié à la presse locale l'un des survivants, depuis son lit d'hôpital. 

Le nombre exact de victimes reste encore indéterminé mais d'après le bilan provisoire, au moins 160 personnes pourraient avoir été tuées.

«Je ne peux pas confirmer le nombre de morts, puisque les opérations de sauvetage sont toujours en cours. Nous sommes particulièrement attentifs à garder la situation sous contrôle et à empêcher des pillards d'atteindre les lieux de l'accident», a expliqué à la presse Cordelia Nwawe, une reponsable de l'hôpital en charge de la communication.

«Toutes les équipes de secours font de leur mieux pour tenter de sauver les victimes bloquées sous les décombres», a-t-elle ajouté. 

Le gouverneur de l'Etat, Emmanuel Udom, a déclaré deux journées de deuil dans l'Etat. Il tiendra une cérémonie d'hommage aux victimes le 12 décembre dans l'après-midi. Dans un communiqué, il a appelé au calme et à prier pour les victimes. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.