Un groupe d'une trentaine d'adolescents agresse des policiers à Londres (VIDEO CHOC)

Un groupe d'une trentaine d'adolescents agresse des policiers à Londres (VIDEO CHOC)© Capture d'écran Youtube @The best of the best
Un nouvel incident a eu lieu entre la police londonienne et des adolescents

Des policiers se sont fait agresser à Londres par des adolescents décrits comme une «meute de loups sauvages» par un témoin cité par le journal The Sun. Les agents ont voulu s'interposer dans une bagarre entre deux jeunes filles.

Une vidéo choquante a émergé sur les réseaux sociaux. On peut y voir un groupe d'adolescents attaquer deux agents de police dans le sud de Londres. Ils les poussent contre une voiture, puis traînent l'un d'eux au sol. Une fois à terre, ils l'entourent le frappent et lui marchent sur la terre.

Auteur: THE BEST Of THE BEST

Les adolescents s'étaient rassemblés en dehors de l'école dans le quartier de New Cross pour assister au combat de deux jeunes filles, organisé sur l'application WhatsApp. Deux agents, en patrouille dans les environs, sont intervenus pensant qu'un jeune homme cachait un couteau. Ils l'auraient saisi par la gorge ce qui aurait poussé une jeune fille a crier : «C'est raciste !»

Un témoin décrit ainsi la scène au journal The Sun : «Les policiers étaient en train de s'occuper d'un garçon et soudain la situation a dégénéré, ont aurait dit une meute de loups sauvages.» 

Un homme que le journal définit comme un professeur s'interpose pour calmer tout le monde. Mais la situation reste tendue jusqu'à l'arrivée de renforts, qui permettent finalement au policier blessé d'être évacué vers un hôpital.

La police de Londres a décrit l'événement comme étant «vraiment choquant», ajoutant que les officiers n'avaient pas voulu utiliser leurs matraques de peur d'être «accusés de violence envers des écoliers et sujets à des plaintes». 

Les relations entre les forces de police et la jeunesse sont tendues au Royaume-Uni, il y a quelques mois, une bataille d'eau impliquant 4 000 adolescent avait tourné à l'émeute et un policier avait été poignardé.

Lire aussi : La tête dans le sac : face au tollé la police de Londres renonce à cagouler les suspects (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.