New Balance soutient Donald Trump, les mécontents se vengent sur leurs baskets (IMAGES)

New Balance soutient Donald Trump, les mécontents se vengent sur leurs baskets (IMAGES)© Capture d'écran Twitter Source: Reuters

Après avoir appris que la célèbre marque de sport voyait en l'élection de Donald Trump une bonne nouvelle pour l'avenir du «made in USA», les anti-Trump et désormais ex-amateurs de New Balance ont décidé de jeter leurs baskets.

Donald Trump a reçu le soutien d'un équipementier sportif. Intriguant ? Peut-être. Sauf que de nombreux partisans de la marque qui parallèlement voient en Trump un véritable monstre ne s'y attendaient absolument pas. Résultat, c'est le drame. Et des centaines de paires de New Balance partent à la poubelle, de nombreux internautes y voyant ... une action de protestation.

Le vice-président de la compagnie de vêtements de sport a déclaré à un journaliste du Wall Street Journal que New Balance avait de nombreuses fois interpellé Barack Obama sur sa politique de libre-échange, mais que ce dernier avait fait la sourde oreille et ignoré leurs questions et préoccupations quant au déclin du «Made In USA».

«L'administration Obama nous a totalement ignoré. Le président élu Donald Trump nous mènera dans la bonne direction, nous en sommes convaincus», a déclaré Sara Germano au WSJ. Mauvaise idée. Les internautes ont immédiatement commencé à balancer leurs paires de NB aux ordures. Et pour montrer leur détermination et répondre d'avance à ceux qui pourraient leur dire «tu fais ça juste pour la photo, tu vas les récupérer et continuer de les porter», certains ont carrément décidé d'y mettre le feu.

ATTENTION LES IMAGES QUI VONT SUIVRE PEUVENT HEURTER LA SENSIBILITE DES AMATEURS DE BASKETS

Surpris et visiblement un brin inquiets de voir leur articles jetés aux ordures par des électeurs mécontents des résultats du vote du 8 novembre, les responsables de la marque ont publié un communiqué pour rappeler à leurs futurs ex-clients potentiels que New Balance avait soutenu également les autres candidats durant les mois précédents l'élection et que leur choix se basait exclusivement sur la politique commerciale de ces derniers.

«Comme étant la seule entreprise majeure qui fait encore des chaussures de sport aux Etats-Unis, New Balance a une perspective unique sur la politique commerciale. Nous voulons faire plus de chaussures aux Etats-Unis, pas moins», explique le texte.

«New Balance a publiquement soutenu les positions commerciales à la fois de Hillary Clinton, Bernie Sanders, et Donald Trump avant le jour du scrutin car leurs campagnes portaient sur la création d'emplois aux Etats-Unis et le soutien à la confection de produits de fabrication américaine. Ce sont ces idées que nous avons toujours soutenues et continueront de soutenir», conclut le communiqué.

Visiblement, les clients déçus n'ont eux, pas du tout été convaincus ...

Certains semblent même avoir découvert un véritable complot, soutenant que le sigle NB de New Balance pourrait en fait signifier «No Blacks» («pas de noirs»), allusion aux supposées idées racistes de Donald Trump.

Pourtant, certains au contraire, ont souhaité exprimer leur soutien à la marque.

Lire aussi : Aux Etats-Unis, il y a plus d'armureries que de McDonald's, de Starbucks et de supermarchés réunis

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.