Fraîchement élu, Donald Trump s'engage à être le «président de tous les Américains» (VIDEOS)

Fraîchement élu, Donald Trump s'engage à être le «président de tous les Américains» (VIDEOS)© JOE RAEDLE / GETTY IMAGES / NORTH AMERICA Source: AFP

Vainqueur de l'élection présidentielle à l'issue d'une campagne d'une rare férocité, l'ex-candidat républicain a tenu une allocation apaisée à l'adresse de l'Amérique et du monde. Voici ce qu'il faut en retenir.

  • Le nouveau président s'engage à coopérer pacifiquement avec la communauté internationale

«Nous nous entendrons avec tous les autres pays qui ont la volonté de s'entendre avec nous», a déclaré, rassurant, le tout nouveau président des Etats-Unis Donald Trump, après l'annonce de sa victoire décisive dans le Wisconsin, qui lui a assuré sa place à la Maison Blanche. Le champion du camp républicain, dont la candidature avait suscité de vives inquiétudes chez une partie de la presse et de la classe dirigeante internationales, a précisé que Washington traiterait équitablement avec tout le monde, «toutes les personnes et tous les pays».

«Nous chercherons les points communs et non les hostilités, la collaboration et non le conflit», a-t-il souligné.

  • «L'heure est venue pour l'Amérique de panser les plaies de la division»

Enfin, le nouveau représentant du peuple des Etats-Unis, qui a suscité à de nombreuses reprises l'indignation de ses adversaires politiques en tenant des propos choc sur des thèmes comme l'immigration ou l'islam, s'est présenté comme «le président de tous les Américains» et le restaurateur du rêve national. «L'heure est venue pour l'Amérique de panser les plaies de la division», a ainsi clamé l'homme dont le slogan de campagne était «Make Amarica Great Again».

L'ex-candidat de la droite est même allé jusqu'à demander à «tous ceux qui n'ont pas voté pour moi» de lui fournir leurs «conseils».

  • Clinton félicitée pour ses services rendus à l'Amérique

Le nouveau dirigeant de la première puissance mondiale, courtois, a par ailleurs tenu à remercier son ex-rivale démocrate pour les services que celle-ci a rendus à la nation américaine, en travaillant «très longtemps et très durement», notamment lorsqu'elle exerçait la fonction de secrétaire d'Etat sous la présidence de Barack Obama. «Je viens de recevoir un appel de la secrétaire d'Etat Clinton. Elle nous a félicités [...] Et je l'ai félicitée, elle et sa famille, pour cette campagne très très durement disputée», a également indiqué l'ex-candidat républicain lors de son discours de victoire.

  • ...et un éloge des services secrets

Enfin, le 45e président américain, qui avait dû être évacué d'urgence lors d'un de ses discours de fin de campagne, a tenu à remercier les services secrets américains, qui n'hésitent pas à «l'attraper» et à le «remettre» à sa place quand il prend le risque de tenter de faire un signe à la foule...

Lire aussi : La victoire de Trump secoue la classe politique française

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales