Défense russe : les avions américains frappent des zones résidentielles à Mossoul

Défense russe : les avions américains frappent des zones résidentielles à Mossoul© Goran Tomasevic Source: Reuters
Suivez RT France surTelegram

Le ministère de la Défense russe a annoncé que la coalition occidentale, menée par les Etats-Unis et qui déclare soutenir l’armée irakienne lors de son offensive à Mossoul, avait frappé plusieurs zones résidentielles dans la ville et ses alentours.

«Les Etats-Unis continuent de mener des frappes dans les zones résidentielles de Mossoul et dans les villes du gouvernorat de Nineveh», a déclaré le lieutenant général de l’armée russe, Sergueï Roudkovski.

«Le 3 octobre, les villes voisines de Bazvaia et Gogieli, situées à 14 et 19 kilomètres à l’est de Mossoul avaient été frappées par d'intenses bombardements de la coalition occidentales», a-t-il poursuivi, ajoutant que ce n’était pas un cas isolé. Le 26 octobre, la coalition occidentale a attaqué des zones résidentielles d'Hamam el-Elil. Une mosquée locale a été gravement endommagée. Des dizaines d'individus ont été hospitalisés.

Le 24 octobre, la coalition a frappé la ville de Tell-Kaif, située à 14 kilomètres au nord de Mossoul. Une bombe est tombée près d'une école. Le bâtiment a été gravement endommagé.

Lire aussi : Frappes de la coalition à Mossoul : 60 morts, 200 blessés parmi les civils

Après Raqqa, Mossoul est le deuxième bastion de Daesh, et Abou Bakr Al-Baghdadi y a proclamé la création du califat en juin 2014. Depuis le 17 octobre, l’armée irakienne a entamé une offensive pour reprendre la ville des terroristes.

La coalition internationale dirigée par les Etats-Unis soutiennent l’opération de reconquête depuis les airs. Des unités paramilitaires kurdes et des milices chiites ont, par ailleurs, lancé une offensive à l'ouest pour priver les djihadistes de leur liberté de mouvement entre Mossoul et la frontière syrienne.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix