Frappes de la coalition à Mossoul : 60 morts, 200 blessés parmi les civils

Frappes de la coalition à Mossoul : 60 morts, 200 blessés parmi les civils Source: Reuters
Le village de Topzawa, près de Mossoul, sous les bombes de la coalition dirigée par les Etats-Unis
Suivez RT France surTelegram

L'armée russe a indiqué qu'une soixantaine de civils auraient été tués par les raids aériens de la coalition dirigée par les Etats-Unis en Irak. Plus de deux cent civils auraient également été blessés.

Selon l'armée russe, une nouvelle bavure a été commise le 25 octobre à Mossoul par les avions de la coalition contre Daesh en Irak dirigée par les Etats-Unis. 

«Il y a de nombreuses preuves que la coalition dirigée par les Etats-Unis réalise des frappes aériennes dans des zones résidentielles, près des écoles et d'autres bâtiments d'infrastructure civils à Mossoul, ainsi que dans d'autres localités de la province irakienne de Ninive. Ainsi, plus de 60 civils, dont des enfants, ont été victimes de manœuvres de ce genre réalisées ces trois derniers jours. On parle également de plus de 200 blessés», a fait savoir le général Sergueï Roudskoï, chef du Commandement opérationnel principal de l'état-major de l'armée russe, le 25 octobre.

Les Etats-Unis prêts à mener l’enquête, demandent à la Russie de lui fournir des informations

Un représentant américain a demandé à la Russie de présenter tous les détails de l’attaque en sa possession afin de lancer une enquête. «Concernant les dernières rumeurs de pertes parmi les civils, je voudrais préciser que la région sud de Mossoul est vaste. Nous prenons au sérieux toute supposition concernant des victimes civiles», a-t-il précisé.

«Si les autorités russes possèdent plus d’informations sur ce sujet, nous les appelons à les partager avec nous», a-t-il poursuivi.

Ce n'est pas la première fois que l'aviation de la coalition bombarde des civils par erreur. Un raid aérien au-dessus d'une procession funéraire dans la ville irakienne de Daquq, située près de Kirkouk, avait fait plusieurs dizaines de victimes le 21 octobre. 

L'offensive pour reprendre Mossoul des griffes de l'Etat islamique est menée par l'armée irakienne, soutenue par des milices chiites irakiennes, par des forces kurdes locales, ainsi que par les avions de la coalition contre Daech dirigée par les Etats-Unis.

Lire aussi : L'Occident veut une victoire à Mossoul pour compenser son impuissance en Syrie face à la Russie

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix