Al-Baghdadi, tête de Daesh, appelle les kamikazes à «détruire les villes des infidèles»

Al-Baghdadi, tête de Daesh, appelle les kamikazes à «détruire les villes des infidèles» Source: Reuters
Le chef de Daesh, Abou Bakr Al-Baghdadi, lors de sa première intervention filmée à Mossoul, le 5 juillet 2015

Dans son premier message depuis 2015, diffusé le 3 novembre, le chef de Daesh, Abou Bakr Al-Baghdadi a appelé ses troupes à résister à l’avancée de l’armée irakienne à Mossoul et à «détruire les villes des infidèles».

«Ne vous repliez pas. Tenir ses positions dans l’honneur est mille fois plus aisé que de se replier dans la honte», a lancé Abou Bakr Al-Baghdadi dans un message audio diffusé par Al-Furqan, média affilié à Daesh.

«Des kamikazes doivent détruire les villes des infidèles», a-t-il ajouté.

«Cette guerre totale et le djihad que mène Daesh aujourd’hui ne font qu’affermir notre foi, la volonté de Dieu et notre conviction que tout ceci n’est qu’un prélude à la victoire», a-t-il poursuivi.

D’après certaines estimations, Abou Bakr Al-Baghdadi se trouverait pour le moment à Mossoul, où les forces gouvernementales irakiennes, soutenues par la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis, mènent une opération de reconquête depuis le 17 octobre. 

Après Raqqa, Mossoul est le deuxième bastion d'importance de Daesh, et Abou Bakr Al-Baghdadi y a proclamé la création du califat en juin 2014. Selon le chef des troupes kurdes, Fouad Hussein, si Al-Baghdadi est tué, tout le système de Daesh devrait s'effonder, car personne n’aurait «assez d’autorité et de prestige pour le remplacer vraiment».

Une victoire à Mossoul de l’armée irakienne, aussi désirée soit-elle pourrait pourtant, d’après le chef du renseignement allemand, Hans-Georg Maassen, mener au désastre. Selon lui, ses membres pourraient alors adopter la stratégie du faible et frapper à l'aveugle en Europe pour se venger et persévérer dans leur tentative d'y instiller la peur.

En savoir plus : Chef des services allemands : une défaite de l'EI en Irak pourrait mener à des attentats en Europe

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.