Libye : les Etats-Unis disposeraient d'une base en Tunisie pour lancer des drones contre Daesh

Libye : les Etats-Unis disposeraient d'une base en Tunisie pour lancer des drones contre Daesh
Drone américain de type MQ-9 Reaper ©Patrick Fallon/Reuters

La Tunisie aurait autorisé les Etats-Unis à utiliser une de ses bases afin de lancer des missions de drones dans des opérations de reconnaissance contre l'Etat islamique en Libye, selon des sources américaines proches du gouvernement.

L'information selon laquelle les Etats-Unis utiliseraient une base en Tunisie viendrait confirmer celle du quotidien américain The Washington Post, selon lequel l'aviation américaine a commencé à faire voler des drones de type «Reaper» depuis la Tunisie et en direction de la Libye dès la fin juin 2016.

Depuis le début de l'intervention directe de l'armée américaine en Libye le 1er aout 2016, la diplomatie américaine s'est employée à vaincre les réticences des pays voisins de la Libye et les convaincre de mettre à leur disposition leurs bases. Les Etats-Unis disposent déjà de bases aériennes au Niger et à Djibouti, mais, selon le responsables américains, elles se trouvent trop loin du théâtre des opérations.

Le Pentagone aurait étendu secrètement le réseau des bases dont il peut disposer en Afrique du Nord et déployé un grand nombre de drones. Selon les sources citées par le Washington Post, ces vols ne consisteraient pour l'instant qu'en des vols de reconnaissance et de collecte de renseignements, les drones n'étant pas armés, ce afin de donner les informations nécessaires pour mener à bien les bombardements. Les Etats-Unis auraient ainsi mené plus de 300 raids aériens depuis août 2016.

Lire aussi : Libye : les frappes américaines contre l'EI durent plus longtemps que prévu

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Parmi ces déplacements de campagne électorale, lequel jugez-vous le plus opportuniste ?

Résultats du sondage