La prenant pour une mosquée, une famille turque prie dans la synagogue d'un aéroport israélien

La prenant pour une mosquée, une famille turque prie dans la synagogue d'un aéroport israélien© Yossi Cohen / Facebook

A la recherche d'un lieu pour prier avant son vol, une famille musulmane turque a confondu la synagogue de l'aéroport Ben Gourion avec une mosquée. La scène, filmée et diffusée sur Facebook, a été accueillie avec bienveillance par les Israéliens.

Selon le site d'information Breaking Israeli News, cinq passagers turcs étaient à la recherche d'un lieu de prière à l'aéroport Ben Gourion de Tel Aviv, qui ne dispose que d'une synagogue. Ce jour-là, cette dernière était vide. En effet, le lendemain avait lieu la fête de Simchat Torah, jour férié du calendrier juif qui marque la fin du cycle des lectures des textes sacrés et le début du cycle suivant. Les juifs croyants ne voyagent généralement pas à ce moment de l'année.

Un internaute a publié sur Facebook une vidéo de la scène, montrant la famille turque en train d'utiliser les talits (sorte de châles utilisés pour la prière) comme tapis de prière. Aussitôt après avoir réalisé leur méprise, les passagers les ont repliés et remis à leur place.

Plusieurs Israéliens ont réagi avec bienveillance à cette anecdote. Yehuda Glick, député du parlement israélien, a ainsi déclaré au site Arutz Sheva avoir lui-même «déjà prié dans une mosquée», et s'estime «heureux que des musulmans aient pu prier dans une synagogue».

«Un groupe de musulmans de Turquie a innocemment prié dans une synagogue d'aéroport. Innocemment, et en l'honneur de Dieu», a commenté pour sa part David Menachem, rabbin de la synagogue Mishkan Yosef de Jerusalem.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales